Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Une enfance sorcière

Claude SEIGNOLLE




OMNIBUS , coll. Carnets
Dépôt légal : avril 2000
126 pages, catégorie / prix : 7,93 €
ISBN : 2-258-05363-3   



    Quatrième de couverture    
« C'est à Périgueux, dans un Périgord truffé du passé le plus ancien, que ma mère me porta en ventre de septembre 1916 au 25 juin 1917, à quinze heures très précises. Ce fut là que je pris intra mater les premiers frissons du mystère et les virus de l'archéologie. »
Claude Seignolle part ainsi au début de ce livre à la recherche des influences multiples et secrètes qui ont fait de lui l'homme qu'il est devenu – ethnographe, écrivain, collecteur de contes, passeur de mémoire et faiseur de légendes.
Du grand-oncle Félix, dernier des Cro-Magnon, à la grand-mère Augusta qui lui donna la preuve matérielle de l'existence du diable, son enfance sorcière est jalonnée de portraits hauts en couleur qui sont autant de repères marquant le parcours de l'adolescent vers son destin.
 
    Critiques    
     S’il est des auteurs qui peuvent s’enorgueillir d’avoir eu une vie à la hauteur de leur œuvre, Claude Seignolle en fait certainement partie. Dans ce court recueil de souvenirs d’enfance, au-delà de la simple évocation autobiographique, il nous brosse en effet le portrait d’une vocation, sa vocation, qui lui fit côtoyer, à l’âge tendre où la principale préoccupation est habituellement de courir les champs, d’éminentes personnalités telles que l’abbé Henri Breuil, le père Teilhard de Chardin (ses deux « parrains » à la Société préhistorique française) ou l’illustre folkloriste Arnold van Gennep. Ce dernier le sensibilisa à l’urgente nécessité de collecter, dans un monde rural qui s’étiolait, les légendes et croyances populaires auprès des ultimes dépositaires de la tradition orale.
     En premier lieu, il y a bien évidemment la famille. Seignolle nous livre une savoureuse galerie de portraits, depuis son solide gaillard de grand-oncle Félix, à l’impressionnante mâchoire, jusqu’à sa grand-mère Augusta, qui une nuit entrouvrit la porte de son esprit à « ce croquemitaine de Satan », en passant par la tante Cécile brandissant comme un étendard le caleçon taché de sang de son fils tué au front en 1917. C’est au milieu de ces personnages hauts en couleurs que le jeune Claude, infatigable traqueur de vieilles pierres, va évoluer en observateur curieux et avide de savoir.
     Seignolle restitue au fil des pages, dans son style concis et percutant, une large palette d’expériences, de sensations et de sentiments dont il s’est imprégné tel une éponge, durant cette courte période de sa vie. Cet homme-mémoire fait une fois de plus appel à son art cent fois consommé de l’anecdote, en décrivant par exemple avec une précision diabolique le « pagel » (ou paysan montagnard) coiffant d’un demi-coq tranché tout vif la tête d’un enfant malade amené par sa mère. Car le fantastique de Seignolle se nourrit avant tout des superstitions des gens simples que nous sommes tous en définitive.
     Sans pour autant être interdite au lecteur néophyte dans l’œuvre de Claude Seignolle, la lecture de cet ouvrage satisfera davantage ceux qui, ayant déjà dévoré ses pages, souhaiteraient mieux connaître l’homme, et particulièrement les premières années au cours desquelles son destin s’est dessiné. Ces trop courtes évocations mettent également en lumière une certaine cohérence dans l’œuvre de l’auteur, puisque ses enquêtes ethnographiques régionalistes comme ses œuvres de fiction fantastique puisent leur origine commune dans l’imaginaire façonné par cette « enfance sorcière ». Notons également en fin de volume la présence d’une judicieuse bibliographie sélective, rassemblée par Claude Labbé.
     Certes, Claude Seignolle aurait bien des raisons de s’enorgueillir de cette enfance-là, si la vanité comptait au nombre de ses défauts.

Julien RAYMOND (lui écrire)
Première parution : 25/5/2000 nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66609 livres, 67421 photos de couvertures, 61470 quatrièmes.
8090 critiques, 36422 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3690 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.