Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Peuple des rennes

Megan LINDHOLM

Titre original : The Reindeer People, 1988

Cycle : Le Peuple des Rennes  vol.

Traduction de Maryvonne SSOSSÉ
Illustration de Melvyn GRANT

Le PRÉ AUX CLERCS, coll. Fantasy n° (8)
Dépôt légal : octobre 2004
336 pages, catégorie / prix : 19,90 €
ISBN : 2-84228-196-9   
Genre : Fantasy 


Autres éditions
   FRANCE LOISIRS, 2006
   POCKET, 2008
   in Le Peuple des rennes - l'intégrale, PRÉ AUX CLERCS (Le), 2012

    Quatrième de couverture    
     A l'aube de l'Histoire...

     « La tâche qu'elle avait entreprise lui pesait : vivre seule avec Kerleu dans une contrée inconnue et déserte. Et, d'une manière ou d'une autre, le faire changer. Aider ce fils à devenir un être moins étrange, moins difficile à comprendre. Lui sortir de la tête les drôles d'idées du chaman et les remplacer par les talents dont il aurait besoin. Le laver de la magie que Carp commençait à cultiver en lui, comme elle aurait nettoyé une plaie pour bannir l'infection. Toute à sa détermination, elle serra les dents. Elle réussirait. Et jusqu'à ce moment-là, elle vivrait seule, à l'écart des hommes. Plus de mal fait à Kerleu. Plus de mal fait à personne. »

     Dans un univers désolé où le froid et la nuit règnent en maîtres, le combat d'une femme hors du commun pour protéger son fils, l'inquiétant Kerleu.

     Une éblouissante saga préhistorique jusqu'ici inédite en France, publiée en 1988 sous son nom véritable avant le phénoménal succès de L'Assassin royal, écrit sous le pseudonyme de Robin Hobb.

    Cité dans les pages thématiques suivantes :     
 
    Critiques    
     De tous temps il a été difficile pour une femme seule d'élever un enfant, particulièrement si celui-ci est anormal, Tillu le constate chaque jour. Guérisseuse expérimentée, elle est volontiers accueillie dans les tribus du Grand Nord, mais elle supporte mal l'attitude des autres envers son fils, Kerleu. Si on ne se moque pas de lui, c'est un chaman, Carp, qui veut faire de lui son apprenti ! Mais Tillu ne le laissera pas détruire l'éducation qu'elle a eu tant de mal à donner à son fils et elle fuira, une fois de plus, dans la neige et dans le froid.

     Saga préhistorienne, roman de fantasy, Le Peuple des Rennes est bien difficile à classifier et au fond, peu importe. Malgré quelques lenteurs, on se passionne pour cette histoire dans laquelle se mêlent sentiments humains et intrigues pour le pouvoir — car même à l'âge de bronze, des hommes luttent pour en dominer d'autres. La peinture de la vie quotidienne dans l'Arctique est prégnante de vérité — on sent que l'auteur a longtemps vécu en Alaska.

     Mais surtout, Megan Lindholm exploite ses thèmes les plus forts, ceux qu'elle n'a de cesse d'approfondir depuis Le Vol des Harpies jusqu'au Dieu dans l'Ombre ainsi que, sous le nom de Robin Hobb, dans L'Assassin Royal. Il s'agit des rapports complexes qu'entretiennent entre eux mère et enfant, de ce mélange subtil de possession et de don de soi qu'on nomme l'amour et qui peut rentrer en conflit avec un farouche besoin de liberté ou encore du vide immense créé par la perte de l'autre, que celle-ci soit due à la mort ou à l'incompréhension.

     Un bonheur de lecture, en attendant la suite à paraître : Le Frère du Loup, toujours aux éditions du Pré aux Clercs.

Lucie CHENU
Première parution : 1/7/2005 dans Faeries 18
Mise en ligne le : 7/8/2006


 

 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies