Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Pour une poétique de la science-fiction

Darko SUVIN

Traduction de Gilles HÉNAULT
Illustration de Agnès DENES

PRESSES DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC , coll. Genres et discours n° 3
Dépôt légal : 3ème trimestre 1977
Première édition
Essai, 228 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 0-7770-0196-9
Genre : Science-Fiction

Sous-titré : "Etudes en théorie et en histoire d'un genre littéraire".



Quatrième de couverture
POUR UNE POÉTIQUE DE LA SCIENCE FICTION

L'ouvrage comporte deux parties, l'une théorique, l'autre historique.
La science-fiction constitue la littérature de la distanciation cognitive. Elle se distingue ainsi à la fois des genres « réalistes » ou mimétiques et des genres fantastiques, du mythe, du conte merveilleux.
L'utopie littéraire est définie comme un sous-genre, celui de la science-fiction sociopolitique.
La première partie s'achève sur un essai qui juxtapose la Machine à explorer le temps de Wells et l'Utopie de Thomas More, comme deux modèles structurels pour la science-fiction.
Dans la deuxième partie, les étape principales d'une évolution historiques sont présentées. De Thomas More, Cyrano et Swift à Jules Verne, Wells à la science-fiction russe et à Capek, le panorama est conçu comme une introduction à toute étude de la science-fiction moderne.
Le livre est accompagné d'une bibliographie abondante sur la théorie et l'histoire de la science-fiction, de l'antiquité à nos jours.
Critiques

 

     La différence entre ce qu'on désigne sous le nom de paralittérature et la « littérature », c'est que la paralittérature n'a pas encore produit un discours critique qui la légitime. Tout le reste n'est que discussions sur le sexe (joli) des anges. Darko Suvin est l'un des premiers à avoir tenté une approche originale de la SF comme genre. Nous avons ici, sous forme d'un livre constitué d'essais récents ou non, les jalons de cette démarche. De culture marxiste (il est Yougoslave) et de formation littéraire formaliste (voir Théorie de la Littérature, 1970, Seuil) il a, dans ses recherches, tenté d'articuler une définition opératoire de la SF qui, à la fois rende compte des objectifs de celle-ci comme forme spécifique (différente du Merveilleux, du Fantastique, de l'Utopie) et comme visée originale. C'est ainsi qu'il a formé sa théorie du « cognitive estrangement » (connaissance et distanciation) où l'on retrouve l'aspect formaliste (rendre neuf et étrange ce que l'habitude avait rendu banal et invisible) et ceci avec un but didactique (Brecht). Les textes les plus intéressants sont ici ceux concernant le genre de l'utopie (à compléter avec Utopie et dystopie, « Raison présente » N° 36). L'approche de Jules Verne comme écrivain du libéralisme utopique est excellente. L'article sur La guerre des Salamandres de Capeck est le premier de cette acuité paru en  France sur ce livre important de la tradition SF. On regrettera la rapidité du survol de Cyrano de Bergerac dans les îles des antipodes. Une bibliographie abondante, mise à jour, complète ce volume passionnant, que le prix en France rend difficilement abordable, ce qu'on ne peut que regretter.

 

Roger BOZZETTO
Première parution : 1/4/1978 dans Fiction 289
Mise en ligne le : 10/12/2017

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77349 livres, 88425 photos de couvertures, 73269 quatrièmes.
8595 critiques, 42069 intervenant·e·s, 1604 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.