Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Chagrins de ferraille

Glen COOK

Titre original : Old Tin Sorrows, 1989
Première parution : États-Unis, New York, Signet / New American Library, juin 1989

Cycle : Garrett, détective privé  vol. 4 

Traduction de Jean-François LE RUYET
Illustration de Michael WELPLY

L'ATALANTE (Nantes, France), coll. La Dentelle du Cygne n° (168)
Dépôt légal : avril 2007, Achevé d'imprimer : avril 2007
Première édition
Roman, 288 pages, catégorie / prix : 3
ISBN : 978-2-84172-364-5
Format : 13,0 x 18,0 cm  
Genre : Fantasy



    Quatrième de couverture    
     Garrett rempile !
     Le détective au pays des elfes et des vampires reprend du auprès du général Stantnor reclus dans son manoir.
     Qui fait main basse sur les précédents trophées de la vieille ganache ? Qui l'empoisonne à petit feu ? Qui extermine ses vieux grognards comme des mouches ?
     A qui se fier ? À cette cuisinière troll depuis quatre cents ans ? À la fille caractérielle du général ? À cette blonde fantomatique que seul Garrett peut voir ?
     Quatrième volume de la série, Chagrins de ferraille offre un huis clos inattendu où coups fourrés et magie croisent le fer. Glen Cook revisite Agatha Christie avec jubilation.
 
    Critiques    
     Garrett, détective cynique

     Des détectives privés, la littérature n'en manque pas. Celui-ci, Garrett, est amateur de bières et de belles filles. Classique. Même si, dans cette aventure, il sera complètement sevré de l'une de ses deux passions.
     Dans Chagrins de ferraille, quatrième volume d'une série dont il est le héros, Garrett doit mener deux enquêtes simultanément au château du général Stantnor. Qui vole le vieux général ? Qui l'empoisonne à petites doses ? Notre homme sera vite concerné par un troisième mystère : qui cherche à l'assassiner et élimine l'un après l'autre les habitants du château, pourtant tous d'anciens militaires plutôt balaises ?
     Les férus d'Agatha Christie peineront à résoudre l'énigme. Car, dans le monde où Garrett évolue, le surnaturel a tous ses droits. Par exemple, la cuisinière du château est à moitié troll. Une dimension de plus, mais une chance de moins de trouver le coupable.
     Garrett, détective au pays des elfes et des vampires, est empli de compassion pour les victimes de mort violente. Il est aussi plein d'amertume, de regrets et de doutes. Son humour sarcastique est paradoxalement le trait qui le rend humain. Palpitant et surprenant.

Jean-François THOMAS (lui écrire)
Première parution : 3/7/2007 24 heures
Mise en ligne le : 24/8/2007


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 70509 livres, 80534 photos de couvertures, 65666 quatrièmes.
8455 critiques, 37669 intervenant·e·s, 1487 photographies, 3722 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.