Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Dragon sous la mer

Frank HERBERT

Titre original : Dragon in the Sea / Under Pressure / 21st Century Sub, 1956
Première parution : Astounding Science Fiction, novembre 1955 à janvier 1956. En volume : Doubleday, février 1956
Traduction de Paul CHWAT
Illustration de Wojtek SIUDMAK

POCKET (Paris, France), coll. Science-Fiction / Fantasy n° 5520
Dépôt légal : mai 1999
Roman, 256 pages, catégorie / prix : 5
ISBN : 2-266-05556-9
Genre : Science-Fiction


Autres éditions

Sous le titre Le Monstre sous la mer   ALBIN MICHEL, 1972
Sous le titre Le Dragon sous la mer
   POCKET, 1993, 1996, 2004, 2014

Quatrième de couverture
     Vider des puits de pétrole sous-marins dans une zone contrôlée par l'ennemi, puis ramener le butin aux Etats-Unis est une mission ultradangereuse, même pour un sous-marin aussi perfectionné. Mais le plus curieux dans cette mission est l'équipage : quatre hommes, pas un de plus. Dont un psychologue, « Long John » Ramsey. Tout le monde sait que les vingt missions précédentes ont échoué. On recommence parce que le manque d'énergie devient critique. Cette fois, il faut réussir. Ramsey est l'inventeur d'un appareil qui peut déjouer les effets d'une psychose artificielle, si vraiment se trouve là, comme on l'a dit, l'arme secrète ennemie. Mais Ramsey a des doutes. Les psychoses n'apparaissent pas par magie. En un sens, il voit le sous-marin comme une matrice, la mer comme un liquide amniotique. L'équipage va entrer dans un processus de maturation qui mène à une naissance. Une grande crise, oui. Mais comment la contrôler ?

     Frank Herbert, l'auteur de Dune et de Destination vide, a été psychanalyste. Il sait que l'homme embarqué dans un sous-marin (ou dans un astronef) n'affronte pas seulement les dangers extérieurs. Il a un ennemi plus sournois, plus insidieux : lui-même.
Critiques des autres éditions ou de la série
Edition POCKET, Science-Fiction / Fantasy (2004)

[Critique commune à quatre romans de Frank Herbert. Les parties traitant des trois autres — Les Yeux d'Heisenberg, La Barrière Santaroga et La Ruche D'Hellstrom — ne sont pas reproduites ici.]

     Qui dit Frank Herbert, le plus souvent, est en train de parler du roman Dune et de ses suites (ou bien de ses préludes produits par le fils, Brian Herbert, avec Kevin J. Anderson). La réédition toute récente de ces quatre romans « hors série », œuvres mineures certes, permet néanmoins un aperçu d'autres facettes d'un auteur assez complexe.

     Le dragon sous la mer est en fait le tout premier roman signé par Herbert, paru en feuilleton dans les pages de la revue Astounding en 1955-56. Au milieu du XXIe siècle, les États-Unis se retrouvent encore en état de guerre. Afin de pallier un manque chronique de carburant, les Américains se voit obligés d'envoyer leurs sous-marins pour puiser du pétrole dans les réserves situées dans les plateaux continentaux des fonds océaniques contrôlés par l'ennemi. Des missions périlleuses mais toujours menées avec succès grâce à la supériorité technologique en matière de guerre sous-marine. Du moins jusqu'à cette série noire, avec la perte sans explication de vingt vaisseaux les uns après les autres. On soupçonne l'action d'agents ennemis hibernant parmi les membres des équipages, aidés en cela peut-être par un état de psychose collective provoquée par le stress. Mais cette fois-ci, on introduit à bord un psychologue qualifié, « Long John » Ramsay, armé d'un appareil capable de sonder les états d'esprit les plus profonds de ses frères en armes. C'est un thriller bien serré, même si le récit souffre ici et là de transitions un peu trop abruptes. Herbert fait preuve de beaucoup d'inventivité concernant les aspects techniques des opérations et ses descriptions des pressions subies par l'équipage et de la dynamique qui joue parmi ses membres, ainsi que l'interprétation psychanalytique qui l'accompagne (très inspirée par Jung), restent tout à fait pertinentes.
     [...]
     Voilà, quatre romans d'une qualité assez inégale, mais qui ont tous en commun une véritable capacité de provocation intellectuelle.

Tom CLEGG (lui écrire)
Première parution : 1/9/2004
dans Galaxies 34
Mise en ligne le : 6/1/2009

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 74133 livres, 82201 photos de couvertures, 69758 quatrièmes.
8527 critiques, 40108 intervenant·e·s, 1541 photographies, 3735 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.