Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Mordue

Michelle ROWEN

Titre original : Bitten and Smitten, 2006

Cycle : Sarah Dearly vol. 1 

Traduction de Anne-Virginie TARALL
Illustration de Anne-Claire PAYET

MILADY (Paris, France), coll. Bit-Lit
Dépôt légal : août 2010
448 pages, catégorie / prix : 7 €
ISBN : 978-2-8112-0379-5
Format : 11,0 x 17,8 cm  
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
     Dure semaine. Mon rendez-vous d'enfer... venait vraiment de l'enfer et il m'a mordue ! Je suis devenue une vampire. Mais j'ai tout de même rencontré un homme ce soir-là. Il est sexy, il a six cents ans et il est suicidaire. Personne n'est parfait, pas vrai ?
     Nous avons passé un marché : il m'apprend les ficelles du monde des vampires et je l'aide à se tuer. Bon, c'est pas gagné avec un immortel, mais je sais que je peux le convaincre que la vie vaut la peine d'être vécue... avec moi de préférence ! Sauf que pas mal de gens veulent nous faire la peau, à commencer par ces chasseurs de vampires, ces crétins qui ne comprennent rien à rien.
     Enfin bon, si tout se passe comme prévu, j'aurai un cavalier au mariage de ma cousine !
 
    Critiques    
     Sarah Dearly a vingt-huit ans et vit à Toronto. Depuis trois ans, elle a mis de côté son rêve de devenir actrice et exerce le métier peu glamour de secrétaire de direction. Amy Smith, sa meilleure amie et accessoirement collègue de bureau, lui organise un rendez-vous arrangé. Mais celui-ci tourne court et suite à un réveil surprise dans un cimetière après que son galant l'eût soulée, la jeune femme se découvre avec effarement transformée sans son consentement en vampire. La soirée au départ seulement ennuyeuse vire au cauchemar...

     Plus fashion victim que super woman, le personnage de Michelle Rowen se démarque des dernières héroïnes de bit-lit par sa blonde attitude. La miss catastrophe trouve le moyen dès son « réveil » — après, bien sûr, avoir nié son nouvel état — de se jeter dans les bras d'un groupe de chasseurs et d'assister à la destruction de son créateur. Heureusement lors de sa fuite, la jeune femme croise Thierry de Bennicœur, un vampire suicidaire, qui la sauve in extremis en l'entraînant avec lui dans sa chute du haut d'un pont.
     Malgré la réticence de notre homme à prendre en charge ce nouveau membre de la communauté vampirique, ils passent un accord. Sarah l'assistera dans sa volonté de mettre fin à sa trop longue existence, en échange, il l'aidera à s'adapter en répondant à toutes ses questions. Mais c'est sans compter sur leur attirance réciproque, l'attachement de la jeune femme à son ancienne vie et la transformation en suceur de sang de Quinn, un chasseur un brin charmeur qui ne laisse pas Sarah indifférente.

     Ecrit sur le mode de la comédie, cette nouvelle série est clairement décalée par rapport aux autres parutions bit-lit en s'inspirant résolument du courant chick-lit 1, très en vogue dans la littérature s'adressant aux femmes. Bien plus proche de Bridget Jones 2, de Becky Bloomwood 3 ou de Stephanie Plum 4 que de Buffy ou Anita Black, vous ne trouverez pas de contextes dramatiques où l'héroïne dotée de supers pouvoirs sauve le monde ou bien ses compagnons d'une mort atroce. C'est l'adaptation chaotique de Sarah à sa récente condition de buveuse de sang qui est privilégiée. Le refus de la jeune femme de se détacher des personnes et des éléments associés à son humanité, tout comme sa mauvaise évaluation des événements d'une vie qu'elle n'a pas choisie, l'entraînent dans une avalanche de situations aussi catastrophiques les unes que les autres. Thierry de Bennicœur, vampire désabusé et plutôt misanthrope, se retrouve bien malgré lui à jouer les chevaliers blancs pour rattraper les bêtises de sa protégée. Les découvertes de notre héroïne sur le vampirisme, comme la perte de son reflet ou encore les problèmes de nourriture, sont l'occasion de scènes pleines d'humour et de drôlerie.

     Le ton relevé et faussement léger contribue à rendre ce petit roman bien sympathique d'autant qu'il a le mérite de proposer une héroïne aux réactions très humaines, attachante et touchante dans son refus de devenir un vampire. Le récit manque peut-être un peu d'action pour les habitués de la bit-lit « classique » mais il compense largement par son style différent qui apporte un peu de nouveauté et de fraicheur dans cette profusion de super-héroïnes formatées pour combattre le mal envers et contre tout.


Notes :

1. Courant littéraire s'adressant aux femmes au ton désinvolte, désabusé et bourré d'humour noir et dont les thématiques récurrentes sont : la recherche du mari idéal, les problèmes de boulot, les amis, le passage de la trentaine, la relation avec les parents... et dont les héroïnes les plus connues sont Bridget Jones ou encore Carrie Bradshaw (Sex on The City).
2. Héroïne d'Helen Fielding, trentenaire un peu enrobée et très gaffeuse, à la vie privée un brin chaotique.
3. Héroïne de la série des « Accro du shopping » de Sophie Kinsella. Passionnée par la mode, la jeune femme est incapable de résister et se met dans des situations intenables en cumulant mensonges et découverts bancaires...
4. Série de Janet Evanovich où une vendeuse de lingerie se reconvertit pour raison de chômage en chasseuse de prime très maladroite qui a le don de se fourrer dans les situations les plus inextricables et dont la famille (italienne) est complètement loufoque (plus particulièrement la grand-mère).


Nathalie TELL
Première parution : 4/11/2010 nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66143 livres, 66065 photos de couvertures, 60949 quatrièmes.
8090 critiques, 36192 intervenant·e·s, 1460 photographies, 3689 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.