Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Grenier des enfers

Lincoln CHILD & Douglas PRESTON

Titre original : Reliquary, 1997

Cycle : Inspecteur Pendergast  vol. 2 

Traduction de Philippe LOUBAT-DELRANC

J'AI LU (Paris, France), coll. Thriller n° 9644
Dépôt légal : septembre 2011
Roman, 538 pages, catégorie / prix : 8 €
ISBN : 978-2-290-02369-3   
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
     Deux cadavres déchiquetés sont repêchés dans les égouts de New York. Une série de meurtres de sans-abri plonge la ville dans une psychose collective. Les autorités s'inquiètent, suspectant un lien entre les deux affaires. Aloysius Pendergast part en chasse dans un dédale de stations de métro désaffectées et de galeries souterraines... jusqu'au Grenier des Enfers qu'abrite Manhattan, là où se cache peut-être la chose meurtrière. Le monstre hybride du Muséum serait-il de retour ?
 
     Douglas Preston, rédacteur en chef des publications du Muséum d'histoire naturelle de New York, et Lincoln Child, éditeur, ont écrit en duo une dizaine de thrillers à succès, dont Relic, La chambre des curiosités et Vase macabre.
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition Robert LAFFONT, Best-sellers ()


     C'est à une véritable descente aux enfers que nous invitent les auteurs en nous entrainant dans l'univers des "taupes" (dont la postface précise la réalité...). Dans ce thriller scientifique plutôt bien ficelé, ils se sont amusés à rebondir sur l'histoire du Mbwun, créature fantastique qui était au centre d'un précédent roman (Superstition), en offrant une explication tout-à-fait différente à son existence, explication aux implications bien plus terrifiantes...
     Si l'on note quelques inexactitudes (notamment une légère confusion entre scorbut et ostéomalacie/rachitisme...) et quelques passages improbables (la bataille à la vitamine D...), dans l'ensemble les points scientifiques abordés sont intéressants, et correspondent à des interrogations très actuelles : rétrovirus, manipulations génétiques...
     De plus, le rythme est enlevé, et la plupart des personnages sont sympathiques et assez crédibles. Les suivre dans de sinistres plongées sous-marines, dans un laboratoire médico-légal, ou dans la découverte du grenier des enfers s'avère ainsi aisé. Les auteurs y ont ajouté le personnage rocambolesque de Pendergast, agent du FBI à la mémoire prodigieuse, qui connait le moindre des plus obscurs articles, ainsi qu'un journaliste tenace dans la plus pure tradition de la littérature feuilletonesque.
     En bref, il s'agit avant tout d'un livre de pur divertissement, mais un bon équilibre est trouvé entre suspense, action, réflexion, frissons et humour, permettant au lecteur de passer un très agréable moment.

Pascal PATOZ (lui écrire)
nooSFere


 

Edition Robert LAFFONT, Best-sellers ()


     Lors d'une mission de routine consistant à récupérer de la drogue tombée dans les égouts de Manhattan, les plongeurs retrouvent 2 cadavres atrocement mutilés et dont il manque la tête. Le lieutenant D'Agosta se retrouve chargé de l'enquête, harcelé par ses supérieurs incompétents. L'un des cadavres se trouve être la fille disparue d'une famille influente de la ville et sa mère, aidée par un journaliste, déclenche des manifestations de protestation contre l'insécurité à New-York.
     Les corps comportent également des traces de morsures qui pourraient être humaines, tandis que le second cadavre comporte des déformations osseuses inexplicables.
     Pendant que les policiers enquêtent avec l'aide du labo du musée d'histoire naturelle, d'autres cadavres sont retrouvés dont les victimes sont les sans-abri vivant dans les sous-sols de la ville. D'après eux, les niveaux les plus profonds de la ville sont habités par d'étranges créatures depuis quelques temps.

     Ce roman est la suite (pouvant se lire indépendamment) de Relic des même auteur, roman porté à l'écran par Peter Hyams en 1997. L'histoire se déroule 18 mois après et permet de retrouver certains des personnages de nouveau confrontés à des créatures tueuses.
     La mise en place de l'intrigue et les explications scientifiques sont très crédibles, et les auteurs savent faire monter la tension. On leur reprochera peut-être une fin un peu trop rapide et grand-guignolesque. Mais à défaut d'être inoubliable, ce roman permet tout de même de passer un très bon moment.

Frédéric BEURG (lui écrire)
nooSFere




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68130 livres, 71597 photos de couvertures, 63092 quatrièmes.
8160 critiques, 36321 intervenant·e·s, 1472 photographies, 3700 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.