Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Nuit de sang

Michelle ROWEN

Titre original : Nightshade, 2011

Cycle : Belladone vol. 1 

Traduction de Virginie PAITRAULT
Illustration de Anne-Claire PAYET

MILADY (Paris, France), coll. Bit-Lit
Dépôt légal : octobre 2012
Roman, 360 pages, catégorie / prix : 7,90 €
ISBN : 978-2-8112-0844-8
Format : 11,0 x 17,8 cm  
Genre : Fantastique

Photographie de couverture : (c) Julenocheck / Shutterstock.



    Quatrième de couverture    
VÉNÉNEUSE

     Jillian était une fille sans histoire jusqu’à ce qu’on la prenne en otage. Désormais, il ne lui reste plus qu’un choix à faire : mourir des mains de Declan, l’assassin dhampire qui la retient prisonnière, ou succomber aux effets secondaires du poison qu’on lui a injecté : la Belladone. Un venin qui fait d’elle l’arme ultime dans la guerre contre les vampires. Le seul espoir de Jill consiste à convaincre son kidnappeur de la relâcher, mais comment toucher le coeur d’un homme qui n’a jamais ressenti aucune émotion ?

« L'incursion de Michelle Rowen dans
un nouvel univers, sombre et violent,
est un véritable succès.» 
Larissa Ione, auteure de Demonica
 
    Critiques    
     Michelle Rowen est connue des amateurs français de bit-lit pour sa série Sarah Dearly, une jeune femme transformée malgré elle en vampire et qui affronte son sort sans se départir de sa blonde attitude. Cette série, très décalée, se distingue par un ton humoristique contenant une bonne dose de chick-lit.
     Second cycle de cette auteure publié aux éditions Milady, Belladone prend résolument un autre chemin. Il n'est d'ailleurs pas certain que les fans de la première heure se retrouvent dans ce nouvel univers. Le style de Nuit de Sang, plutôt dépouillé, rend le récit très efficace. Le scénario, digne d'un film d'action, enchaine rebondissements, secrets dévoilés et trahisons sur fond de chasse aux vampires.
     Il est juste dommage que l'auteure n'ait pas plus étoffé son contenu. Certaines scènes arrivent bien trop vite et le lecteur n'a pas forcement le temps de s'approprier les personnages secondaires. Cela diminue quelque peu l'intensité dramatique de l'instant. Enfin, la multiplication des retournements de situation — sensée visiblement mettre à mal la vision manichéenne des héros — rend la seconde partie de l'histoire parfois brouillonne et précipitée.
     Si l'humour n'est pas absent, les nombreux évènements qui malmènent notre héroïne — prise d'otage, empoisonnement puis enlèvement — ne prêtent pas franchement à la détente. Jillian n'a pas hérité, comme ses consœurs, d'une conversation brillant par ses réparties piquantes et impertinentes. En revanche, même totalement dépassée par la situation, elle sait faire preuve d'un bon sens très terre-à-terre et de débrouillardise dans l'adversité. Certes, nous ne sommes pas en présence d'une superwoman, mais l'humanité de ses réactions rend Jill plus proche de nous.
     De même, son ravisseur, Declan, n'a rien d'un jeune premier charismatique. L'homme de main, soumis chimiquement aux ordres d'une organisation gouvernementale, pratique le contrôle à l'extrême et ne remet jamais en question ses consignes. Sa prise de conscience et son évolution au contact de son charmant otage font parties intégrantes du plaisir de cette lecture.
     En conclusion, Michelle Rowen a encore une fois su se démarquer de ses pairs en choisissant de donner vie à une héroïne différente. Malgré quelques petits défauts, ce premier tome ouvre d'intéressantes perspectives pour les suivants.

Nathalie TELL
Première parution : 27/10/2012 nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 67616 livres, 69693 photos de couvertures, 62558 quatrièmes.
8101 critiques, 36029 intervenant·e·s, 1468 photographies, 3698 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.