Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Petit oiseau va sortir

Kurt Jr VONNEGUT

Titre original : Look at the birdie, 2009

Traduction de Christophe MERCIER

GRASSET
Dépôt légal : janvier 2011
384 pages, catégorie / prix : 20 €
ISBN : 978-2-246-76751-0   



    Quatrième de couverture    
     VONNEGUT REVISITE LE MONDE : CINGLANT ET DÉLIRANT
Le Nouvel Observateur

Un employé sans grand avenir invente un objet révolutionnaire, qui va bouleverser la vie de l'humanité... VRP en fenêtres à double-vitrage se présente au domicile d'un couple en pleine crise de ménage, madame ayant écrit un best-seller trop autobiographique... Un couple sans histoires va se retrouver mêlé bien malgré lui à une affaire de meurtre... Deux policiers se présentent chez un hypnotiseur soupçonné d'homicide, mais il devient bientôt difficile de différencier l'hypnotisé de l'hypnotiseur... Un homme trouve dans la rue un étrange objet qui ressemble à un coupe-papier, mais qui n'est autre qu'un vaisseau spatial, d'où sortent bientôt six minuscules créatures...
Dans un style inventif et loufoque, Kurt Vonnegut borsse ici un portrait de l'Amérique d'après guerre et de son petit peuple de laissés-pour-compte, de dépressifs, d'introvertis, d'opportunistes. Oscillant entre la science-fiction et la politique, ces nouvelles inédites révèlent tout l'univers d'un des écrivains les plus engagés de la contre-culture américaine.
 
    Critiques    
     Objet : recueil de nouvelles (inédites en France ; première parution : Delacorte Press, 2009).

     Fautif : Kurt Vonnegut Junior, fer de lance de la contre culture américaine des années 1960/1970. Auteur notamment de Abattoir 5, Le Berceau du chat, Le Breakfast du champion, Le Pianiste déchainé.

     Période : dans les années 1950, aux Etats-Unis, bien avant qu'il ne devienne une icône, au début de sa carrière d'écrivain, quand il publiait dans les magazines et journaux.

     Sujet : quatorze nouvelles relatant des situations totalement improbables. Autrement dit, nos petites vies au quotidien derrière leurs destins incertains disséqués par Vonnegut.

     Maîtres mots : cynique, burlesque, humour froid (glacial), voire corrosif, déjanté, allumé, complètement barré, irréaliste... bref, tout ce qu'on aime.

     Bonus : douze illustrations de l'auteur himsef (période 1994/2006).

     Autant être clair tout de suite, seules deux nouvelles se rapportent aux canons du genre SF, oui, et alors ?

     Vonnegut joue les anthropologues (il est diplômé en anthropologie de l'université de Chicago) des petites gens de l'après-guerre américain (celle de 39/45). Entendez par là les gens de tous les jours, avec leurs faiblesses, leurs bassesses, leurs doutes, leur cruauté... bref, des gens comme nous.

     Servi par une écriture ciselée, affutée, frôlant parfois la dérision dans l'art même d'écrire (un exemple de style dans l'économie de tout), ce recueil se lit d'une traite, comme si nous ne devions en garder qu'une trace légère tellement sa lecture aura été rapide. Et pourtant, ces petites brèves laisseront des traces... Vous jugerez sur pièce.

     L'avant propos précise que ce recueil est une « Série de vignettes ciselées à la perfection, ces textes brossent un portrait de l'Amérique d'après guerre, une Amérique où pour une fois chez Vonnegut triomphent les héros, petites gens valeureux et au cœur tendre qui suivent la voie de la sagesse et du bien ». Effectivement chaque nouvelle se termine par un happy end ou par une pirouette humoristique. Pour autant, il nous semble que l'auteur n'en est que plus corrosif au regard de l'objectivité qu'il porte sur ses personnages. Quoi de plus cynique qu'un loser qui s'en sort héroïquement à la fin tout en restant un loser ?

     De ce point de vue, mention spéciale aux nouvelles « Fubar », « La Salle des miroirs » et « Le Roi et la reine de l'univers », petits chefs-d'œuvre à pouffer de rire tellement c'est gros.

     Entre absurde et réalité, Vonnegut nous propose un voyage délirant au travers de personnages et de situations pour le moins cocasses. Attention, bien évidemment, toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne serait que pure coïncidence... Même avertis, vous pourriez vous faire surprendre...

     Résumé en forme de constat : si vous aimez le cynisme, le burlesque, l'humour froid (glacial) et les situations totalement improbables, alors Le Petit oiseau va sortir trouvera facilement sa place dans votre bibliothèque, à côté du Breakfast du champion (quoi ? vous ne l'avez pas ? mais courrez chez un bouquiniste, ce livre est une tuerie !). Sans oublier que pour qui ne connaîtrait pas Vonnegut, cet ouvrage s'avère une introduction parfaite à son monde complètement loufoque.

     Dans les deux cas, vous avez la haute recommandation de Bifrost. Dans votre panier on vous dit ! Dans votre panier !

Hervé LE ROUX
Première parution : 1/7/2011 dans Bifrost 63
Mise en ligne le : 13/2/2013


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65428 livres, 64290 photos de couvertures, 60162 quatrièmes.
8088 critiques, 35842 intervenant·e·s, 1434 photographies, 3684 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.