Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Vengée

Jess HAINES

Titre original : Stalking the Others, 2012

Cycle : Waynest  vol. 4

Traduction de Sébastien BAERT
Illustration de Anne-Claire PAYET

MILADY (Paris, France), coll. Bit-Lit
Dépôt légal : novembre 2013
Roman, 352 pages, catégorie / prix : 7,60 €
ISBN : 978-2-8112-1083-0   

Photographie de couverture : © Shutterstock.



    Quatrième de couverture    
Quand le chasseur devient la proie...

     Après avoir été mordue par un loup-garou, Shiarra ignore si elle va se transformer.
     Mais ça, ce n’est qu’un détail, car elle est poursuivie à la fois par l’énigmatique vampire Royce, de puissants loups-garous et la police.
     Assoiffée de vengeance, Shiarra se lance, avec l’aide de sa ceinture magique, dans une chasse afin d’entraîner le plus d’ennemis possible dans sa chute. Saura-t-elle garder la tête froide au cours de cette quête meurtrière ?

« Une chevauchée réjouissante et
explosive en compagnie d'une héroïne
fonceuse qui vous rendra accro. »
Alexandra Ivy
 
    Critiques    
     Quatrième tome de la série Waynest de Jess Haines, Vengée reprend le récit quelques heures après la fin du troisième opus. Se sentant trahie à la fois par son ancien petit ami Chaz et sa propre famille, Shiarra entre dans une rage meurtrière et souhaite mener à bien sa vengeance en tuant son ex, à l'origine selon elle de tous ces maux. À l'aide de la ceinture — celle que Jack, le chef des Whites Hats, lui a donnée et qui contient l'âme d'un chasseur — , elle va le traquer et détruire tout ce qu'elle peut sur son passage.

     Après le cliffhanger du dernier tome — notre héroïne s'enfuyant dans la nuit pour assassiner son ex — , ce nouveau volet était attendu avec impatience. Eh bien ! On peut dire qu'il ne fait pas bon de mettre Shiarra en colère ! Dans cette série, l'auteur s'engage régulièrement dans des chemins assez déroutants et fait preuve d'une belle originalité en prenant le contrepied de ce qu'on lit généralement en bit-lit. La jeune femme terrifiée des premiers tomes a laissé place à une walkyrie vengeresse qui a complètement déraillé. Même si on comprend son chagrin et sa colère, ses réactions restent disproportionnées pour l'observateur extérieur. Le lecteur assiste fasciné — aux côtés des autres protagonistes stupéfaits — à la descente aux enfers de Shiarra. Pratiquant la politique de la terre brulée, elle n'hésite pas à foncer dans le tas, cogner d'abord et poser les questions si le type est encore en vie... Si la méthode s'avère peu efficace pour obtenir des informations sur la cachette de Chaz, elle semble souveraine pour soulager son trop-plein de vitalité.
     S'affranchissant des conseils d'Alec Royce, notre héroïne se trouve naturellement de nouveaux alliés capables de lutter contre les Autres : les Whites Hats. Nous avions fait un peu plus connaissance avec ce groupe dans le second tome Enlevée, quand Shiarra avait affronté le vampire Max Carlyle. Ici, nous entrons dans l'intimité de leur chef, Jack, et de ses proches collaborateurs. Et franchement, au contact de ces charmants boys scouts, on finit par se demander qui sont réellement les monstres...
     L'atmosphère se fait de plus en plus sombre et oppressante. On pressent qu'il existe une anomalie dans la violence et l'intransigeance dont notre héroïne fait preuve alors qu'elle demeurait plutôt équilibrée lors de ses précédentes aventures, et ce malgré tout ce qu'elle a déjà vécu. Parallèlement, le massacre n'en finit pas et si la jeune femme prend, par à-coups, conscience du malaise, rien n'y fait. La possibilité pour elle de devenir poilue à la prochaine pleine lune semble avoir libéré un aspect noir de son caractère que la ceinture n'hésite pas à encourager. Celle-ci est extrêmement présente tout au long du récit. C'est un personnage à part entière. On en apprend plus sur sa création et sur son utilisation. En l'absence de ses amis et de ses habituels alliés, Shiarra va entièrement se reposer sur elle, car ces deux personnalités partagent la même finalité : tuer un Autre.
     Côté scénario, nous suivons donc les errances de notre héroïne uniquement guidée par ses coups de colère et son ressentiment. En revanche, si l'obsession de Shiarra s'avère parfois agaçante niveau introspection — vengeance, vengeance, vengeance ! ! ! Oui, oui, on a compris — , toute cette impulsivité nous prend aux tripes. Rien de tel qu'une bonne montée d'adrénaline suivie d'une flambée de violence et d'une dégringolade pleine de culpabilité pour remuer le lecteur ! En dehors de ça, ceux qui voudront en apprendre plus sur l'univers ou les autres personnages de miss Haines en seront pour leurs frais. Les révélations arrivent au compte-gouttes et leur nombre atteint à peine le minimum syndical. Ce tome se focalise donc presque exclusivement sur l'évolution de Shiarra au détriment du reste.
     Bref, voici un récit rempli d'émotions mal maîtrisées par une héroïne complètement à côté de ses pompes alors forcément c'est un peu brouillon et frustrant. En revanche, comme à son habitude, Jess Haines nous propose une fin qui relance parfaitement le suspense et donne envie de connaître la suite. Avis aux amateurs !


Nathalie TELL
Première parution : 3/2/2014 nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68966 livres, 76454 photos de couvertures, 64015 quatrièmes.
8383 critiques, 36567 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3709 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.