Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Socio n° 13 : Science et science-fiction

REVUE

Textes réunis par Stéphane DUFOIX & Julien WACQUEZ

Première parution : Paris, France : Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Socio n°13, 2019


FONDATION MAISON DES SCIENCES DE L'HOMME (Paris, France), coll. Socio (revue) n° 13
Date de parution : 12 décembre 2019
Dépôt légal : 2019
Première édition
Revue, 240 pages, catégorie / prix : 20 €
ISBN : 978-2-7351-2527-2
Format : 17,0 x 22,0 cm
Genre : Science-Fiction

La revue est lisible sur le site OpenEditions Journals : https://journals.openedition.org/socio/7423
L'article de Brad Tabas : Making Science, Making Science-Fiction: On the Co-Creation of Science and Science-Fiction in the Social Imaginary n'est pas traduit mais dispose d'un résumé bilingue.



Quatrième de couverture

« Dès lors que les sciences sociales entreprennent une étude sur la science- fiction, peuvent-elles échapper au problème du trait d'union placé entre deux mots que tout semble opposer ? Doit-on lire ce caractère typographique comme une reconnaissance de la séparation claire entre deux entités préexistantes - d'un côté la "science et de l'autre la "fiction" - ou plutôt comme une volonté de la nier ou, peut-être encore, de la dépasser ? »
Julien Wacquez

« Le concept de précrime, du nom de l'agence de prévention du crime fondée par le personnage principal de la nouvelle de Philip K. Dick, a en effet été importé au sein du champ scientifique depuis une dizaine d'années. [...] Mais ces recherches qui citent explicitement Philip K. Dick ou ses productions littéraires ne constituent que la part visible de l'iceberg, de nombreux chercheurs s'inspirant des idées de The Minority Report sans revendiquer la filiation. »
Julien Larregue, William Wannyn et Laurent Dartigues

« On se trouve ainsi très exactement dans la démarche consistant, pour un écrivain de science-fiction, à mobiliser des connaissances scientifiques établies (ici dans les sciences sociales) pour donner forme à un récit qui est à la fois captivant du point de vue narratif et tangible du point de vue scientifique. »
Christian Walter

« En sorte que l'on peut faire l'hypothèse, à la suite de Lévi-Strauss réinterprétant Mauss, que Mars s'instille dans une multitude de récits, d'extrapolations et de représentations fantasmatiques à la façon d'un "signifiant flottant", un "surplus de signification" qui excède les seuls faits établis par la planétologie ou l'astronautique. »
Arnaud Saint-Martin

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 76753 livres, 88015 photos de couvertures, 72606 quatrièmes.
8552 critiques, 41779 intervenant·e·s, 1600 photographies, 3744 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.