Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Quand on parle du diable

Joseph DENIZE

Première parution : Paris, France : Julliard, 2 janvier 2020

Illustration de Tyler SPANGLER

POCKET (Paris, France), coll. Littérature - Best n° 18014
Date de parution : 27 mai 2021

Réédition
Roman, 688 pages, catégorie / prix : 10,00 €
ISBN : 978-2-266-31061-1
Format : 10,8 x 17,7 cm
Genre : Fantastique



Quatrième de couverture

1917 : tandis que gronde la Première Guerre mondiale, Aimé Grandin apprend la disparition de son oncle Géo, peintre et faussaire de génie. Outre un atelier à Montparnasse, Aimé hérite d’un mystérieux calepin, d’une clé et d’étranges petits rectangles de papier, dont il devine vite qu’ils forment un puzzle. Mais à peine a-t-il posé les yeux sur l’image reconstituée qu’il perd connaissance. Un lent processus de pétrification commence alors à affecter son corps. Aimé n’a pas d’autre choix que de retrouver l’original du portrait de Méduse pour rompre la malédiction. Mais les ennuis s’amoncellent au-dessus de sa tête quand la jeune infirmière qu’il fréquente depuis quelques temps change brutalement de personnalité. Sous le nom d’Eléonore Paradis, Mérie évolue désormais dans les hautes sphères diplomatiques avec pour mission de séduire Viktor, un célèbre prestidigitateur au passé obscur. Amoureux de la même femme, Aimé et Viktor tentent chacun de délivrer Mérie de l’entité maléfique qui semble avoir pris possession de son corps. Mais ce qu’ils ignorent encore, c’est qu’à travers eux, simples mortels, une guerre de pouvoir est en train de se livrer entre sorciers et démons.

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 72898 livres, 79181 photos de couvertures, 68264 quatrièmes.
8513 critiques, 39295 intervenant·e·s, 1507 photographies, 3732 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.