Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Jardins de la Lune

Steven ERIKSON

Titre original : Gardens of the Moon (A Tale of the Malazan Book of the Fallen), 1999
Première parution : Bantam, 1er avril 1999
Cycle : Le Livre des Martyrs / Le Livre Malazéen des glorieux défunts vol. 1 

Traduction de Emmanuel CHASTELLIÈRE

LIVRE DE POCHE (Paris, France), coll. Fantasy
Date de parution : 5 janvier 2022

Réédition
Roman, 1024 pages, catégorie / prix : 11,40 €
ISBN : 978-2-253-24231-4
Format : 10,8 x 17,8 cm
Genre : Fantasy



Quatrième de couverture

Saigné à blanc par des luttes intestines, d’interminables guerres et plusieurs confrontations sanglantes avec le Seigneur Anomander Rake et ses Tistes Andii, le tentaculaire Empire Malazéen frémit de mécontentement.
Les légions impériales elles-mêmes aspirent à un peu de répit. Pour le sergent Mésangeai et ses Brûleurs de Ponts, ainsi que pour Loquevoile, seule sorcière survivante de la 2e armée, les contrecoups du siège de Pale auraient dû représenter un temps de deuil. Mais Darujhistan, la dernière des Villes libres de Genabackis, tient encore et toujours bon et l’ambition de l’Impératrice Laseen ne connaît aucune limite.
Cependant, il semble que l’Empire ne soit pas la seule puissance impliquée. De sinistres forces sont à l’œuvre dans l’ombre, tandis que les dieux eux-mêmes se préparent à abattre leurs cartes…

Une chose est sûre : le lecteur, aguerri ou pas, est parti pour une sacrée chevauchée. Elbakin.net

Une œuvre inégalée dans le genre. Fantasy Book Review.com

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 75203 livres, 84174 photos de couvertures, 70918 quatrièmes.
8543 critiques, 41122 intervenant·e·s, 1578 photographies, 3741 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.