Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Ce cœur dans la glace...

Piet LEGAY


Illustration de Tim WHITE

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 1223
Dépôt légal : mai 1983
Première édition
Roman, 192 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-02264-0
Genre : Science-Fiction



Quatrième de couverture
     Elle marchait seule dans la forêt, la tête pleine de souvenirs. C'était là qu'ils s'étaient aimés. L'herbe portait encore la trace de leurs corps emmêlés.
     Et elle comprenait mieux maintenant l'étrange frénésie avec laquelle il l'avait possédée, la violence désespérée de ses caresses.
     Parce que lui savait déjà.
     Que faisait-il en cet instant ? La regardait-il mourir ? Ou se battait-il contre Hadès, le dieu des enfers, celui par qui était venue cette malédiction ?
     Maintenant le ciel était jaune et le soleil se cachait derrière d'étranges nuages couleur de soufre.
     II n'y aurait plus d'amour sur Hyèra ? Plus jamais ?
     Là où sévissent les démons existent aussi des dieux...
Critiques
          Une comète à la queue pleine de cyanure de potassium va frôler la colonie stellaire Hyéra et tuer tous ses habitants. Qui pourra être évacué ? Et un astronef bourré de bombes H jusqu'à la gueule va-t-il pouvoir faire exploser la comète meurtrière avant qu'elle ne s'abatte sur un autre monde, beaucoup plus habité ?
          Du suspense (mais gâché par une grave faute de construction : la fille qu'aime le commandant de bord de la bombe volante meurt aux deux-tiers du roman, ce qui fait qu'on se désintéresse des efforts du héros) et, comme dans le précédent livre de l'auteur (Anticorps 107), l'ambition de tracer le cadre d'un futur stellaire cohérent. Encore faudrait-il que Legay potasse un traité d'astronomie, et ait une notion plus nette des termes et distances : ici encore (et on trouve cette faute de plus en plus répandue au Fleuve) intergalactique ( = entre les galaxies) est employé à la place d'interstellaire ( = entre les étoiles d'une même galaxie), et il semble surprenant que le héros explore pour la première fois Vénus alors que toute la galaxie (ou les galaxies ?) est déjà colonisée...
          Ceci dit, le récit n'est pas mal troussé et, s'il se donnait la peine de bûcher un peu plus, Legay pourrait devenir un écrivain-Fleuve intéressant...

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire) (site web)
Première parution : 1/7/1983 dans Fiction 342
Mise en ligne le : 5/3/2006

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 78005 livres, 89474 photos de couvertures, 73955 quatrièmes.
8689 critiques, 42413 intervenant·e·s, 1628 photographies, 3751 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.