Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Raid infernal

P.-J. HÉRAULT


Illustration de Fred GAMBINO

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 1499
Dépôt légal : novembre 1986
Première édition
Roman, 224 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-03423-1
Genre : Science-Fiction



Quatrième de couverture
     Le sark n'avançait plus que lentement. Ils étaient à trois minutes quand Jon découvrit les trous dans la coupole aux trois quarts ouverte sur le vide.
     — T'as visé la coupole ! fit Fater.
     — Ouais, répondit sèchement Halloy ; j'ai des yeux ! Les piles sont au bout, il faut se poser. On n'a pas le choix. Allez, avance.
     C'était le début de ce voyage infernal...
Critiques
     Nous voici tout de suite en terre familière : P.J. Hérault est le chantre français du space-opera. Je regrettais dans ma critique du Bricolo que l'auteur n'ait pas plus développé certaines de ses idées et n'ait pas scindé son roman en deux parties. Je suis presque exaucé avec Le raid Infernal, qui présente bien des points communs avec son prédécesseur dans la collection, au point qu'à quelques noms près il pourrait en être la suite.
     Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit : il n'est pas question pour P.J. Hérault de rabâcher, de réécrire un roman qu'il a déjà publié. Le raid infernal est, non, pas « original », mais différent du Bricolo.
     Une petite navette spatiale, des extraterrestres avides de violence, les ingrédients sont peu nombreux mais joyeusement efficaces : le roman avance sans problèmes, capte l'attention du lecteur à la première ligne et ne le laisse décrocher qu'à la dernière. On sourit souvent, P.J. Hérault a dû bien s'amuser en produisant cet hommage à la Poursuite infernale ; mais l'humour n'est pas l'élément dominant de ce texte. Qu'il s'agisse d'un space-opera ne signifie pas non plus qu'il s'agisse d'une œuvre passéiste, car les Taves sont proches de certains fanatiques bien présents. Littérature populaire ne veut pas forcément dire stupidité.
     P.J. Hérault est un des meilleurs auteurs du Fleuve, et ce depuis de nombreuses années : ne vous laissez pas arrêter par un quelconque snobisme anti-Fleuve Noir Anticipation. Si vous aimez une science-fiction classique, proposant une trame d'aventure solide, qui ne s'embarrasse pas de style mais qui n'a pas honte de sa nature « populaire  », monsieur Hérault semble être un nom à connaître. Si elle n'est pas originale ni vraiment mémorable, son œuvre est fort plaisante dans le genre qu'il a choisi.

André-François RUAUD (lui écrire) (site web)
Première parution : 1/6/1987 dans Fiction 387
Mise en ligne le : 29/1/2003

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 73309 livres, 80468 photos de couvertures, 68735 quatrièmes.
8518 critiques, 39518 intervenant·e·s, 1513 photographies, 3732 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.