Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Les Sortilèges enfouis
Série : Les Contes du Korrigan    tome 1  Album suivant

Scénario : Erwan LE BRETON, Ronan LE BRETON
Dessins : Jean-Luc ISTIN, Guy MICHEL, Frédéric PEYNET
Couleurs : STAMBECCO

Soleil , juin 2002
 
Cartonné
Format 315 x 225
52  pages  Couleurs
ISBN 2-84565-317-4
Voir une planche.
 
Quatrième de couverture
     C'est bien de trésors enfouis dont je vais vous conter les secrets en ces pages, mais ceux qui pensent que par enfouis j'entends engloutis, comme les merveilles de la Sirène des Glénan, enterrés, comme les richesses de mes cousins d'Erdeven, ou cachés, comme l'or convoité par le bossu de Quimper...
     Eh bien, ceux-là méritent mon sabot dans le derrière.
 
Critiques
     Trois dessinateurs et deux scénaristes ont choisi de nous faire partager leur passion commune pour les contes bretons traditionnels, en saluant au passage les conteurs régionaux comme Anatole le Braz ou François Cadic (dont les œuvres sont à redécouvrir chez l'éditeur breton Terre de brume).
     Construit autour d'un thème unique — les trésors enfouis pour ce premier volume — chaque album propose plusieurs contes avec pour fil conducteur l'intervention d'un narrateur korrigan, Koc'h. Si ce type d'adaptation pêche habituellement par un certain statisme et souvent par un graphisme maladroit, il n'en est rien ici. Les scénaristes ont parfaitement réussi à adapter le conte au rythme de la BD, et les différents dessins se marient harmonieusement tout en gardant leur propre personnalité.
     Les amateurs de contes retrouveront avec plaisir le trésor de l'inquiétante fée des Sept Iles, celui des korrigans d'Erdeven, ou encore l'histoire très morale des deux bossus. Dragons, lutins et sirènes : un véritable retour aux sources de la fantasy.

Pascal Patoz          
nooSFere          
01/07/2002          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2020