Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
La Grande Épopée de Picsou Tome 1 - La Jeunesse de Picsou
Série : Picsou    Album précédent tome 1 

Scénario : Keno DON ROSA
Dessins : Keno DON ROSA

Glénat , coll. Disney Intégrale, décembre 2012
 
Broché
Format 248 x 175
288  pages  Couleurs
ISBN 978-2-7234-9165-5
 
Quatrième de couverture
     SOU, PÉPITE & COFFRE-FORT !
     DE L'ÉCOSSE A DONALDVILLE

     Digne héritier de Carl Barks, Don Rosa a conquis une nouvelle génération de lecteurs en explorant l'univers de Donaldville avec précision, humour et génie, décryptant la généalogie de l'oncle Picsou et dévoilant tous les secrets de son incroyable réussite.

     Inédite en France, cette intégrale en 7 volumes s'ouvre sur le récit phare du grand maître, La Jeunesse de Picsou (en deux tomes).
 
Critiques
     Attendue comme le Saint Graal par les fans de Picsou, la jeunesse du canard milliardaire était déjà parue dans la collection Les Trésors de Picsou, dans un numéro un épuisé très recherché par les collectionneurs sur les brocantes. De nos jours, les « préquelles » sont à la mode et cet album tombe à pic car la particularité de cette histoire, conçue par Don Rosa, légende des studios Disney dans les années trente (il n'est toutefois pas le « papa » de Picsou, créé par Carl Barks) est de conter les origines, la « genèse » de Picsou, de son enfance écossaise à son accomplissement de l'american dream.
 
     Don Rosa s'évertue ainsi, avec son caractère obsessionnel et son souci du détail (qui, de ses propres dires, relève de la maladie mentale) à retracer chronologiquement — en se basant sur les épisodes de Carl Barks et quelques épisodes « apocryphes » composés par d'autres auteurs — une vie crédible au self made duck sans jamais renier ce que l'on sait déjà de lui, tout en nous présentant l'origine de figures bien connues (les Frères Rapetou, Géo Trouvetou...). Et tout s'enchaîne logiquement, sans anicroches, selon un déroulement à la fois drôle et cohérent (on apprend comment un Écossais a pu obtenir un dollar en guise de premier salaire, ou comment Picsou a rejoint l'Amérique), fortement ancré dans un contexte historique très marqué (les Highlands d'Écosse, les steamboats du Mississipi, la ruée vers l'or...). Cette histoire de l'Amérique vue à travers les yeux d'un homme (enfin... d'un canard) a d'ailleurs quelque chose de littéraire, mais aussi cinématographique (on pense à Huckleberry Finn, parfois aux films de Léone...).
 
     Du travail d'orfèvre, donc, aussi bien au niveau du scénario que du dessin extrêmement précis et sophistiqué si caractéristique de Don Rosa (les gags annexes pullulent dans chaque case). Cerise sur le gâteau : l'ouvrage est agrémenté de textes rédigés par l'auteur, qui nous confirme à quel point son travail est réfléchi et documenté, extrêmement respectueux du personnage créé par Carl Barks (et parfois inspiré de sa propre vie, comme son enfance au Mississipi).
 
     Mais surtout, La Jeunesse de Picsou vous surprendra, si vous ne l'avez pas déjà lue, par sa capacité à émouvoir : on s'attend à sourire, tout au plus, devant les aventures d'un canard pingre ayant bercé notre enfance, et on se prend à éprouver de l'empathie pour lui en découvrant son enfance pauvre, ses espoirs, ses voyages, ses efforts, ses amours... faisant de cette œuvre, au final, bien plus qu'un simple divertissement.

Florent M.          
02/12/2012          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2022