Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Alastor : Trullion - Marune

Jack VANCE


Cycle : Alastor (découpage annexe)

Traduction de Bruno MARTIN
Illustration de Jean-Claude HADI

OPTA (Paris, France), coll. Club du livre d'anticipation n° 65
Dépôt légal : 4ème trimestre 1976, Achevé d'imprimer : 1 décembre 1976
Recueil de romans, 480 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7201-0075-7
Format : 13,5 x 20,0 cm  
Genre : Science-Fiction

Tirage limité à 5000 exemplaires numérotés de 1 à 5000 et à 150 exemplaires hors-commerce de collaborateurs marqués H.C.



    Quatrième de couverture    

Loin dans l'avenir, loin vers la frange de la Galaxie se trouve l’amas d’Alastor, un volume spatial de forme irrégulière de vingt à trente années-lumière de diamètre, où tourbillonnent trente mille étoiles en activité.

Vu de l’extérieur, Alastor offre un tableau flamboyant de flots d’étoiles, de trames lumineuses, de nœuds de tension étincelants. Des nuages de poussière restent suspendus en travers de la luminescence ; derrière eux, les étoiles luisent en tons roussâtres, roses ou ambre fumé. Des étoiles sombres errent, invisibles, parmi un million de fragments sous-planétaires.

Jack Vance, navigateur-visionnaire des états de l’imaginaire, après Tse haï, La Planète géante, Le Prince des étoiles, Un Monde d’azur, explore les planètes et les peuples aberrants de l’Amas Stellaire d’Alastor. Premières étapes : Trullion et Marune.


    Sommaire    
1 - Trullion (Trullion : Alastor 2262), pages 7 à 267, Roman, trad. Bruno MARTIN, illustré par Jean-Claude HADI
2 - Marune (Marune : Alastor 933), pages 271 à 475, Roman, trad. Bruno MARTIN, illustré par Jean-Claude HADI
 
    Critiques    

     Un cadre : l'amas d'Alastor, comptant 3000 planètes habitées et cinq trillions d'humains, et dirigé par le Connatic ; l'époque : ce lointain futur qui est « l'après-midi d'or de la race humaine ». Autant dire n'importe où, n'importe quand — l'idéal pour ce conteur peu embarrassé par le réalisme qu'est Vance. En deux romans très semblables dans leur mouvement et leur éthique, il nous fait visiter deux des 3000 planètes d'Alastor (plus que 2998 ouvrages pour boucler le tour de l'amas), à la suite de deux autochtones qui reviennent chez eux, l'un après une longue absence, l'autre amnésique — des « yeux » parfaits pour une découverte en commun. Trullion est un monde surtout préoccupé par un jeu d'équipe (la hussade) mais que menace un mouvement puritain, la fansherade ; Marune est régi par de strictes lois concernant la guerre, la sexualité (uniquement acceptée en tant que viol rituel), la nourriture (prohibée en public). Dans les deux cas, l'auteur prend le parti de la liberté et de l'hédonisme contre la contrainte -encore qu'il soit assez contradictoire que ses deux héros soient un ancien militaire et un noble ; on pourra aussi lui reprocher, dans Trullion (le plus faible des deux récits) de s'être un peu trop laissé emporter par la description peu passionnante d'interminables parties de hussade, au lieu de nous expliquer en quoi exactement consistait l'esprit de la fansherade... Bref, ce n'est pas du grand Vance, mais quand même un agréable et sympathique passe-temps.
 

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire)
Première parution : 1/7/1977 dans Fiction 282
Mise en ligne le : 1/5/2012


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68926 livres, 76226 photos de couvertures, 63970 quatrièmes.
8350 critiques, 36523 intervenant·e·s, 1475 photographies, 3709 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.