Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Livre d'Or de la science-fiction : John Brunner

John BRUNNER

Textes réunis par George W. BARLOW



Illustration de Wojtek SIUDMAK

POCKET (Paris, France), coll. Le Livre d'or de la science-fiction n° 5049
Dépôt légal : 1er trimestre 1979
418 pages, catégorie / prix : 5
ISBN : 2-266-00716-5   
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
Au début des années 70, les Français découvraient John Brunner (né en 1934), dont les nouvelles et les romans traduits n'avaient pas fait encore beaucoup de bruit. Tous à Zanzibar, couronné par le prix Apollo en 1973, après le Hugo en 1969, le classait, parmi les très grands de la S.F. moderne, ce qu'il confirmait par d'autres fresques des lendemains qui déchantent : l'Orbite déchiquetée, La ville est un échiquier, le Troupeau aveugle, Sur l'onde de choc, tout en révélant d'autres richesses — rapports de l'homme avec la société à travers la femme dans A l'ouest du temps, avec la nature à travers les mythes dans la Planète folie. Aujourd'hui, avec derrière lui plus de 80 volumes, John Brunner semble marquer une pause : bonne occasion pour faire le point sur une oeuvre d'une diversité étonnante.

    Sommaire    
1 - George W. BARLOW, En quête d'un auteur, pages 7 à 45, Préface
2 - D'un autre œil (Eye of the Beholder), pages 47 à 66, trad. Didier COUPAYE & Renée GIBELIN
3 - Coelacanthe (Lungfish), pages 67 à 122, trad. George W. BARLOW
4 - Puissance quatre (The Fourth Power), pages 123 à 162, trad. George W. BARLOW
5 - Faute de temps (Some Lapse of Time), pages 163 à 244, trad. George W. BARLOW
6 - Un élixir pour l'empereur (An Elixir for the Emperor), pages 245 à 274, trad. Jean BAILHACHE
7 - Une passion pour les clous (The Nail in the Middle of the Hand), pages 275 à 284, trad. Didier COUPAYE & Renée GIBELIN
8 - Le Frère d'Orphée (Orpheus's Brother), pages 285 à 298, trad. Didier COUPAYE & Renée GIBELIN
9 - La Parole est d'argent (Speech is Silver), pages 299 à 323, trad. Jean BAILHACHE
10 - Chances égales (Even Chance), pages 325 à 343, trad. George W. BARLOW
11 - Cinquième commandement (Fifth Commandment), pages 345 à 369, trad. George W. BARLOW
12 - L'Age des artères (Bloodstream), pages 371 à 399, trad. Anne VILLELAUR
13 - (non mentionné), Bibliographie de John Brunner, pages 400 à 417, Bibliographie

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
Jacques Goimard & Claude Aziza : Encyclopédie de poche de la SF (liste parue en 1986)

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Out of the Unknown ( episode : Some Lapse of Time ) , 1965, Roger Jenkins (d'après le texte : Faute de temps), (Episode Série TV)
 
    Critiques    
 
     DE L'OR A L'ETAT NATIF

     G. Barlow a réussi un petit exploit, une sorte de gageure. Son anthologie, la « crème » de la production de Brunner — est composée d'inédits en France (si l'on excepte deux textes publiés lors de conventions, et tirés à peu d'exemplaires). Voilà une pratique bien séduisante, et que je souhaiterai voir faire école, pour les autres Livres d'Or. Cela satisfait deux sortes de lecteurs : les néophytes (parce que, de toute façon, ils rencontrent de bons textes — cette anthologie le prouve) et les amateurs, qui peuvent ainsi renouveler leur plaisir, au lieu de relire, puisqu'il semble qu'en général on ne présente qu'un tiers d'inédits. La chose étant possible, pourquoi ne pas persévérer ? Sauf chez quelques auteurs, pour qui certains textes sont fondamentaux, bien sûr. N'empêche, il fallait le faire.
     La préface est excellente, tout ce qui devait être rappelé sans pour cela tomber dans l'érudition, l'est. La bibliographie est exhaustive : elle laisse apparaître une baisse de la production depuis 1975, et l'on espère qu'il ne s'agit que d'une pause.
     Les textes sont bons : Brunner a abordé tous les thèmes de la SF, il l'a fait d'un point de vue personnel. Cette multiplicité, comme cette recherche de l'angle adéquat se retrouvent ici. La rencontre avec l'autre (D'un autre œil) vaut tous les premier contact ; depuis La Mère, de Coppel et Le Vent souffle où il veut de C. Olivier, on n'avait pas analysé/représenté un « conflit de génération » avec la subtilité de Brunner dans Coelacante. J'ai un faible pour la dernière nouvelle, qui renvoie au thème traité par Abernathy (Un Homme contre la ville). Quelque vingt ans après, ou comment la SF a évolué. Cette évolution est sensible dans la rhétorique littéraire, et celle-ci dote le thème d'une « subjectivité » que n'avait absolument pas pu prendre en compte la très belle nouvelle d'Abernathy. Au total, une réussite. Bonne anthologie, à lire : permet de se reporter aux textes (nombreux) publiés par Brunner avec un point de vue affermi.
 

Roger BOZZETTO
Première parution : 1/9/1979 dans Fiction 304
Mise en ligne le : 11/10/2009


 

Dans la nooSFere : 61329 livres, 55812 photos de couvertures, 55298 quatrièmes.
7954 critiques, 33403 intervenant·e·s, 1240 photographies, 3638 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés. Vie privée et cookies/RGPD

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !