Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Lord Démon

Jane LINDSKOLD & Roger ZELAZNY

Titre original : Lord Demon, 1999

Traduction de Brigitte MARIOT
Illustration de Guillaume SOREL

DENOËL (Paris, France), coll. Lunes d'Encre n° (22)
Dépôt légal : mai 2001
384 pages, catégorie / prix : 22,11 €
ISBN : 2-207-25215-9   
Genre : Fantasy



    Quatrième de couverture    
     Kai Wren, le souffleur de verre, coule des jours paisibles dans sa bouteille, jusqu'à ce que son fidèle serviteur O'Keefe soit assassiné par six démons mineurs. Kai Wren, aussi connu sous le nom de Lord Démon, l'Exterminateur de dieux, décide alors de quitter son vaste domaine pour enquêter sur ce meurtre et se venger. Il ne tardera pas à se rendre compte que même si les guerres entre dieux et démons ont pris fin depuis des siècles, de vieilles rancoeurs subsistent. Certains démons ont même décidé de reconquérir la Terre.
     Dans le flot des trahisons et des intrigues inhérentes à cette reconquête, Kai Wren découvrira qui sont ses véritables ennemis.

     Vous avez aimé le cycle des Neuf Princes d'Ambre... Vous allez adorer ce livre.

     Roger Zelazny (1937-1995) est l'un des plus grands noms de la science-fiction contemporaine. Il a eu le prix Hugo pour Seigneur de lumière et a marqué la fantasy à jamais avec son cycle des Princes d'Ambre. Lord Démon fait partie des quelques romans achevés par son épouse Jane Lindskold.

    Sommaire    
 
    Critiques    
     Kai Wren, surnommé l'Exterminateur de Dieu ou encore Lord Démon pour être le seul de son espèce à avoir tué un dieu lors des dernières Guerres Démoniaques, coule depuis lors une existence paisible en créant des bouteilles magiques porteuses de véritables univers  : un art dans lequel il est considéré comme un maître. Sa seule et unique compagnie est celle de son serviteur humain, Oliver O'Keefe. Lorsque celui-ci est assassiné, Lord Démon se voit contraint de sortir de sa retraite. Son arrogance et ses certitudes vont bien vite être bousculées par les évènements. Kai Wren est resté trop longtemps éloigné de ses semblables et il se retrouve malgré lui mêlé à un gigantesque complot qui prend racine dans de vieilles rancœurs. Tombant naïvement dans tous les pièges qu'on lui tend, Kai Wren ne devra son salut qu'à ses amis humains et à quelques rares alliés parmi les démons.

     Roger Zelazny est mort en 1995. Lord Démon, qui fut achevé par sa femme, nous parvient de manière posthume, sous une magnifique couverture de Guillaume Sorel. Force est de constater, dès les premières pages, que l'on y retrouve toute la verve et l'imagination de l'auteur. On est d'emblée plongé dans un univers original et complexe, avec une intrigue qui s'annonce passionnante. Hélas, la magie des Princes d'Ambre n'est pas au rendez-vous. Ce surnom de Lord Démon colle mal à un Kai Wren bien trop crédule et passif. Les amis humains du démon ainsi que les autres personnages ne sont pas mieux développés. Malgré d'incessants rebondissements, le récit s'essouffle peu à peu. Lorsque les ennemis de Kai Wren se dévoilent et que celui-ci se retrouve dans un corps humain totalement privé de ses pouvoirs, l'intrigue a du mal à se renouveler et l'inventivité du début marque elle aussi le pas. Malgré tout, le récit reste plaisant et la fin laisse le lecteur sur une bonne impression. Ce Lord Démon restera comme un livre agréable et sympathique, certes, mais aussi comme une œuvre mineure d'un auteur majeur de la fantasy.

Frédéric BEURG (lui écrire)
Première parution : 1/12/2001 nooSFere


     Il s'appelle Kai Wren et il est un démon. Ancien héros de la guerre contre les dieux, qui s'est déroulée voilà un millénaire, il s'est retiré afin de s'adonner entièrement à son art ; car Kai Wren est un souffleur de verre d'une prodigieuse habileté, capable d'enfermer des univers miniatures dans chacune de ses œuvres.
     Cependant, sa retraite va se trouver troublée par l'assassinat de son serviteur humain. Kai Wren, surnommé avec respect l'Exterminateur de Dieux, ou Lord Démon, va alors reprendre les armes afin de venger la mort de son ami. Mais ce meurtre cache une conspiration de taille à ébranler l'univers entier...
     En nous présentant une cosmologie basée sur des plans parallèles, dont l'un est la Terre, et l'autre le plan d'origine dont dieux et démons sont issus, Zelazny (relayé après son décès par son épouse Jane Lindskold) nous ressert un univers qui n'est pas sans rappeler la série des Princes d'Ambre. Le lecteur verra même quelques clins d'œil à cette série, disséminés çà et là à travers le récit. Cependant, l'univers de Lord Démon n'est pas aussi malléable que celui d'Ambre. En effet, dieux et démons ne sont pas libres d'aller et venir comme bon leur semble : la géométrie des plans est très complexe, les plans habitables sont peu nombreux et voyager entre ces univers constitue un art d'une haute technicité. Les obstacles rencontrés par les protagonistes suscitent alors l'intérêt du lecteur.
     Mais surtout, ce qui fait l'attrait du livre, c'est sa toile de fond basée sur l'occultisme chinois. Zelazny a toujours su mettre les traditions et les mythes des sociétés humaines au service de ses récits, et Lord Démon ne déroge pas à la règle. L'omniprésence des traditions chinoises donne au livre une grande force narrative ainsi qu'une grande cohérence. Sans oublier, bien sûr, un dépaysement assez radical. En particulier, les mises en scène du chi et du feng shui sont assez savoureuses.
     Cependant, le livre présente deux défauts principaux. Tout d'abord, le style souffre d'inconstances de rythme. En effet, les auteurs vont trop directement à l'essentiel ; tout ce qui ne sert pas directement le récit n'est qu'à peine abordé. Cela donne à la narration un côté « téléphoné » regrettable.
     Mais surtout, les personnages ne sont pas toujours très vraisemblables. Kai Wren, un ancien héros de guerre, un démon possédant des siècles d'expérience, laisse une foule de détails au hasard. Sans déflorer le sujet, disons qu'une explication se trouve révélée en fin de récit. Mais en comparaison, ses nouveaux amis humains font preuve d'une clairvoyance et d'une puissance ésotérique qui rivalisent presque avec celles des démons, sans qu'aucune explication vraiment satisfaisante ne soit donnée pour autant. Quant aux ennemis de Kai Wren, ils commettent des erreurs parfois indignes d'eux, ce dont Lord Démon tire néanmoins avantage... Ce deus ex machina est parfois si gros qu'il pourrait bien démobiliser le lecteur attentif.
     Lord Démon est vraiment très loin d'être un grand Zelazny ; cependant, il y a quelques trouvailles, et le livre parvient à divertir. Mais à 145F, cela reste un divertissement trop coûteux.
     À noter : une bibliographie complète de Zelazny, signée Alain Sprauel, à la fin du livre.


Lionel DAVOUST (lui écrire)
Première parution : 1/9/2001 dans Galaxies 22
Mise en ligne le : 15/10/2002


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 63548 livres, 60561 photos de couvertures, 58139 quatrièmes.
8014 critiques, 34851 intervenant·e·s, 1340 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.