Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Les Quatre saisons de la nuit

Daniel WALTHER

Fantastique  - Illustration de Jean-Michel NICOLLET
NOUVELLES ÉDITIONS OSWALD (NéO), coll. Fantastique / SF / Aventure n° 20, 4ème trimestre 1980
260 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-7304-0063-X
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Le fantastique a renoncé depuis longtemps à être un exercice de style. Le fantastique fait partie de la vie et ne cesse, au mépris de la tradition, de susciter des monstres et des merveilles en tous lieux. Il a quitté les châteaux d'ombre, les abbayes sanglantes, pour étendre son aile ténébreuse sur tous tes dominions de la conscience.
     Il grignote les territoires du jour et glisse ses doigts de velours et de gel, de cendre et de feu, d'acide et de venin dans toutes les encoignures de l'existence.
     Vous n'êtes en sécurité nulle part, vos cauchemars ont droit de cité dans les grandes villes, sur les rivages des mers lointaines, et la mort vous tient par la main en toute saison, à toute heure du jour et de la nuit.
     Dans ces douze histoires, le fantastique n'est jamais de bonne compagnie, même s'il est un compagnon omniprésent, omniscient, tout-puissant.

     Né en 1940 à Munster (Alsace), Daniel Walther est, depuis 1968, journaliste dans un grand quotidien de l'Est. Il y tient en particulier une rubrique consacrée au fantastique Et à la science-fiction. Ses premières nouvelles ont paru dans « Fiction » à partir de 1965. Depuis, près de quatre-vingts histoires ont figuré dans de nombreuses revues et anthologies (entre autres, celle, célèbre, de Harlan Ellison, Dangereuses visions). Il est l'auteur de trois romans : Mais l'espace... Mais le temp (Denoël). Krysnak ou Le complot (Denoël). L'Epouvante, grand prix de la science-fiction française 1980 (J'ai lu) ; d'un recueil de nouvelles : Requiem pour demain (Marabout) et de deux anthologies ; Les soleils noirs d'Arcadie (Opta) et Etrangers à Utopolis,Le livre d'or de science-fiction allemande (Presses Pocket). Daniel Walther dirige, depuis peu, aux éditions Opta, deux collections déjà anciennes : le Club du Livre d'Anticipation (CLA) et Galaxie-Bis. De son propre aveu, il n'a jamais su, dans ses écrits, faire la part de ce qui appartient à la science-fiction et de ce qui est du domaine du fantastique : une querelle vieille comme la littérature, dans laquelle il refuse de gaspiller son énergie.


    Sommaire    
1 - Jean-Baptiste BARONIAN, Dans l'épouvante, pages 7 à 8, Préface
2 - Mets ta main dans la mienne, mon amour..., pages 13 à 33
3 - Anamorphose de Franz K., pages 35 à 43
4 - Incertaine Anabase, pages 47 à 66
5 - Canas Caniculae, pages 67 à 79
6 - Un fâcheux contretemps, pages 81 à 99
7 - Au cœur des choses, pages 101 à 116
8 - La Fenêtre obscure, pages 119 à 133
9 - L'Ombre du bosquet, pages 137 à 150
10 - Les Gants d'écaille, pages 151 à 166
11 - Le Varan, pages 167 à 193
12 - Les Voyageurs, pages 197 à 231
13 - Cauchemar dans la cité des rêves, pages 233 à 252

 
Base mise à jour le 24 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.