Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Conquérants du Pliocène

Julian MAY

Titre original : The many colored land, 1981

Cycle : Saga des exilés (ou du Pliocène)  vol.

Traduction de Michel DEMUTH
Illustration de Sandrine GESTIN

J'AI LU (Paris, France), coll. Fantasy (1998 - 2000) n° 4729
Dépôt légal : janvier 1998
320 pages, catégorie / prix : 4
ISBN : 2-290-04729-5   
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
     Par la porte du Temps, des milliers d'humains ont gagné le Pliocène, le Pays Multicolore d'il y a six millions d'années. Partis pour retrouver l'aventure et la liberté sur une Terre méconnaissable et sauvage, ils se retrouvent sous la domination des Tanu, des exotiques venus d'une autre galaxie qui ont colonisé l'Europe et fait des exilés du Temps des esclaves soumis à leur joug psychique. Pour ceux qui ont rêvé d'être les Conquérants du Pliocène, le combat commence...
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    
Edition TEMPS FUTURS, Space-fiction ()


Ce second roman est beaucoup plus plaisant et intéressant que le précédent. Les actions s'enchaînent mieux et le lecteur est plus facilement pris par l'intrigue. Les personnages demeurent encore séparés les uns des autres, mais il n'y a cette fois-ci que deux groupes principaux, qui n'ont aucune relation et dont les actions semblent n'avoir aucun lien possible.

     Nous découvrons ainsi la civilisation Tanu (les extraterrestres qui ont envahi la terre à cette époque) et celle des moins-que-rien, les humains rebelles. Les pouvoirs métapsychiques des Exotiques sont particulièrement bien rendus ainsi que les sentiments mitigés qu'éprouvent les personnages pour cette civilisation colonisatrice.

     Le rythme est beaucoup plus soutenu que dans le volume précédent. Certains personnages devront échapper à leur servitude, retrouver les moins-que-rien et monter un plan complexe pour renverser le pouvoir des Tanu dans ce monde sauvage qui leur est totalement inconnu. Cette histoire se lit facilement, en dehors de quelques scènes de combat extrêmement compliquées (car mêlant attaques psychiques et physiques), que l'on est parfois amené à relire plusieurs fois.

     La lecture de ce deuxième livre est donc dans l'ensemble passionnante. Julian May a réussi à faire de ses héros des personnages très originaux dont les personnalités diffèrent et évoluent peu à peu, ce qui illustre à merveille l'expérience qu'ils acquièrent et nous conduit à nous attacher réellement à certains d'entre eux. On peut encore regretter qu'ils soient trop nombreux, mais il ne s'agit plus ici que d'un défaut mineur.

Joël HENNEBOIS
nooSFere


 

Dans la nooSFere : 61069 livres, 55222 photos de couvertures, 55008 quatrièmes.
7938 critiques, 33164 intervenant·e·s, 1226 photographies, 3638 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés. Vie privée et cookies/RGPD

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !