Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Octaèdre

Julio CORTAZAR

Titre original : Octaedro, 1974
Première parution : Argentine, Buenos Aires : Editorial Sudamericana, 1974

Traduction de Laure GUILLE-BATAILLON

GALLIMARD (Paris, France), coll. Du monde entier
Dépôt légal : 3ème trimestre 1976
Recueil de nouvelles, 184 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : néant   
Genre : Imaginaire



    Quatrième de couverture    
     Une rame de métro un soir d'hiver est, aux yeux de Cortázar, un lieu chargé de mystère. Deux mains gantées qui s'agrippent à la barre comme si elles agissaient indépendamment de la volonté de leur propriétaire lui suffisent pour ressentir l'inquiétant, pour faire jaillir le fantastique : héroïnes de Cou de petit chat noir, elles y dansent une pantomime tendre et sinistre. Une jeune fille prise en auto-stop sous la pluie crépusculaire de Kindberg catalyse le désintérêt à vivre d'un voyageur d'âge mûr.
     Dans la nuit transparente d'Été un couple désuni ne partage plus que l'angoisse, pendant qu'un cheval blanc rôde autour de leur maison isolée et semble vouloir y pénétrer.
     Ce nouveau recueil de nouvelles — le quatrième à paraître en France — illustre de façon éclatante cette faculté de franchir les miroirs, de percevoir l'envers de l'événement le plus banal et d'en discerner la portée vitale qui est le propre de Cortázar.
     Telles les faces d'un prisme qui captent et réfractent chaque rayon lumineux, ces huit nouvelles s'emparent de la réalité quotidienne, la fractionnent en milliers de particules infimes pour lui donner une dimension inattendue. L'écrivain, ici, ne se contente plus de la surface des choses : il leur confère un volume qui conduit le lecteur dans cet espace inexploré où se situe la véritable relation entre hommes.

     Né en 1914 à Bruxelles, de parents argentins, Julio Cortázar a passé son enfance et son adolescence en Argentine. Enseignant, puis traducteur, il vit depuis vingt-cinq ans en France. Livre de Manuel, son quatrième roman, lui a valu le Prix Médicis Étranger en 1974.

    Sommaire    
1 - Liliane pleurant (Liliana llorando), pages 7 à 22, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON
2 - Les Pas dans les traces (Los pasos en las huellas), pages 23 à 55, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON
3 - Manuscrit trouvé dans une poche (Manuscrito hallado en un bolsillo), pages 57 à 77, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON
4 - Été (Verano), pages 79 à 94, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON
5 - Là mais où, comment (Ahí pero dónde, cómo), pages 95 à 111, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON
6 - Lieu nommé Kindberg (Lugar llamado Kindberg), pages 113 à 132, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON
7 - Les Phases de Severo (Las fases de Severo), pages 133 à 149, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON
8 - Cou de petit chat noir (Cuello de gatito negro), pages 151 à 174, nouvelle, trad. Laure GUILLE-BATAILLON

 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69377 livres, 77699 photos de couvertures, 64466 quatrièmes.
8384 critiques, 36791 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3710 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.