Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Traversée vent debout

Jim NISBET

Titre original : Windward Passage
Traduction de Éric CHÉDAILLE & Catherine RICHARD

RIVAGES (Paris, France), coll. Thriller
Dépôt légal : octobre 2012
Première édition
Roman, 576 pages, catégorie / prix : 25 €
ISBN : 978-2-7436-2407-1



Quatrième de couverture
     A bord du voilier Velleda Velleda, Charley Powell fait du trafic de cocaïne pour le compte de Red Means. Mais par-dessus tout, il adore lire et écrire. Un jour, au cours d'une mission de convoyage en solitaire, il essuie une tempête en mer des Caraïbes et son bateau est heurté par un conteneur à la dérive. Dès lors, Charley est confronté à un choix impossible : ou lancer un signal de détresse et se faire arrêter, ou périr dévoré par les requins qui pullulent. Il laisse derrière lui un journal auquel manquent dix pages, le manuscrit d'un roman inachevé et une brique de cocaïne renfermant l'ADN d'un président américain ! Pour Tipsy, la soeur de Charley, et Red Means, commence une étrange enquête qui les amènera à découvrir comment la mort d'un marin peut se trouver liée à un complot international.
     Mélange de roman noir, de cyberpunk et d'aventures maritimes, ce livre est une expérience littéraire totale où Nisbet défend sa vision esthétique et politique du monde et affirme avec panache son désir immodéré de raconter des histoires. Le lecteur est prévenu par l'auteur lui-même dans son « Avertissement » : il lira le prologue à ses risques et périls, il pourra le sauter et attaquer le livre par la face sud, il se perdra parfois dans la jungle, mais il devra faire confiance au capitaine Nisbet et en sera récompensé.

     « Jim Nisbet, dont la plume est plus efficace qu'un million d'épées, récidive avec Traversée vent debout. Un livre qu'il ne faut manquer à aucun prix. » (Michael Connelly)
Critiques
 
     Grand lecteur et écrivain frustré, Charley Powell a trouvé dans la mer ce suprême refuge pour ceux ayant décidé de s'affranchir de l'humanité (dixit Rafael Sabatini). Abandonnant sa sœur cadette Tipsy, il a largué les amarres et opté pour une existence bohème. Pour autant, il n'a pas lâché ses mauvaises fréquentations, trafiquant à l'occasion pour leur compte. Chargé de convoyer en solitaire à bord de son voilier le Vellela Vellela un colis illégal, il fait naufrage dans la mer des Caraïbes après avoir heurté un conteneur. Fin de l'aventure.
     Pendant ce temps, accoudée au zinc d'un bar de San Francisco, Tipsy écluse son shot de tequila avec Quentin, homosexuel notoire, maudissant son frère. Elle vient d'être en effet informée qu'il effectue une mission pour quelqu'un dont le commanditaire n'est autre qu'une organisation religieuse secrète manipulant le cours de l'histoire mondiale via la démocratie américaine. Comme si le trafic de cocaïne ne lui suffisait pas...
     Elle finit par rencontrer Red Means, avec qui Charley a fait affaire pour cette mission. Le bougre a ramené dans une glacière la tête coupée de son frère. Dans quelles circonstances ? Red compte bien lui raconter toute l'histoire. En échange de sa peine, il espère qu'elle lui révélera un indice sur le lieu où Charley a pu cacher le colis qu'il devait convoyer. Un paquet pour lequel son commanditaire est prêt à tuer.
     Même s'il demeure un auteur confidentiel, au moins autant outre-Atlantique que dans l'Hexagone, on ne peut plus considérer Jim Nisbet comme un perdreau de l'année. L'écrivain américain a en effet déjà publié une dizaine de titres sous nos longitudes, exclusivement chez Rivages. Des livres disponibles parfois seulement en France, où Nisbet jouit de l'aura d'auteur culte. Si la plupart de ses romans relèvent du genre policier ou du thriller, ses textes mettent plutôt en scène des francs-tireurs et des marginaux, alcooliques et toxicomanes notoires, en passant par de dangereux psychopathes. Nisbet ne trouve son plaisir que dans le détournement des codes, écrivant des livres inclassables même si leurs ressorts s'inscrivent dans un genre ou un autre. Pas sûr qu'avec Traversée vent debout, les choses s'améliorent...
     A vrai dire, il y a matière à rester perplexe en lisant ce nouveau roman. Jim Nisbet commence très fort avec un avertissement laissant entendre que son histoire ne serait qu'une transcription neuronale, du moins son prologue. Celui-ci constitue d'ailleurs une entrée en matière déroutante tant par son style — une sorte de SF qui ne déparerait pas dans l'anthologie Dangereuses visions. Complètement décontextualisé — est-on dans le futur ou un rêve ? — , ce prologue projette le lecteur dans une situation où tous ses repères sont brouillés. Des éléments familiers y côtoient une vision fantasmatique, sorte d'expérimentation SF truffée de mots valises abscons — dronifleur, holotorium et j'en passe...
     Le récit qui suit ce morceau de bravoure n'en est pas moins perturbant. Mélange de thriller, d'intrigue conspirationniste et de roman maritime, Traversée vent debout bouscule le lecteur dans ses habitudes. Il l'agace au point qu'il se demande à plusieurs reprises si l'auteur ne se fiche tout simplement pas de lui.
     Au travers des circonvolutions de l'histoire, on distingue tout de même deux lignes narratives principales. L'une classique, la composante thriller du roman, et une autre plus expérimentale, sorte de méta-récit issu des transcriptions neuronales mentionnées par Nisbet, où le narrateur et sa narration sont, en quelque sorte, mis en abyme.
     Roman ardu et exigeant, Traversée vent debout risque de laisser à quai beaucoup de lecteurs. Quant à savoir où se cache la Vraie Vérité, sujet abordé à plusieurs reprises dans le texte, il semble que tout soit question de point de vue et de perception. A chacun de se forger le sien.

Laurent LELEU
Première parution : 1/1/2013 dans Bifrost 69
Mise en ligne le : 14/12/2017

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 76705 livres, 87920 photos de couvertures, 72556 quatrièmes.
8552 critiques, 41762 intervenant·e·s, 1594 photographies, 3744 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.