Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Fiction - tome 18

REVUE


Cycle : Revues - Fiction (Moutons électriques)  vol. 18 


Illustration de Aurélien POLICE

LES MOUTONS ÉLECTRIQUES , coll. Fiction n° 18
Dépôt légal : février 2014
Revue, 272 pages, catégorie / prix : 15 €
ISBN : 978-2-917689-59-2   
Genre : Imaginaire

Le traducteur mentionné de la nouvelle de Ken Liu (Vincent Foucher) est erroné et fait l'objet d'un erratum dans le tome 19.



    Quatrième de couverture    
Mutants
regard des machines
labyrinthes Celtes
engagement politique
naissance l'Auteur plastination
immortalité Mars l'Agent
hydrophobie fantômes Roms
Paléozoïque oiseaux planètes
espions naissances
radiations

    Sommaire    
1 - (non mentionné), Avant-propos, pages 1 à 2, introduction
2 - (non mentionné), Éditorial, pages 3 à 3, introduction
3 - AYERDHAL & Norman SPINRAD, Entretien croisé Ayerdhal / Norman Spinrad, pages 4 à 17, entretien avec AYERDHAL & Norman SPINRAD
4 - Jean-Philippe JAWORSKI & Justine NIOGRET, Entretien croisé Justine Niogret / Jean-Philippe Jaworski, pages 18 à 29, entretien avec Jean-Philippe JAWORSKI & Justine NIOGRET
5 - Nicolas NOVA, Des nouvelles du futur, pages 30 à 35, chronique
6 - Catherine DUFOUR & Patrick IMBERT, Tout corps plongé dans un liquide, pages 36 à 49, portfolio
7 - Alex NIKOLAVITCH, Les Mains dans le cambouis, la tête dans les étoiles - Le Mutant, pages 50 à 55, chronique
8 - Julie PROUST TANGUY, Passerelles - De la littérature comme errance, pages 56 à 61, chronique
9 - Robin HOBB, Hasard de naissance (A Coincidence of Birth), pages 62 à 82, nouvelle, trad. Jacqueline CALLIER
10 - Timothée REY, Les Djinns funèbres, pages 84 à 108, nouvelle
11 - Ken LIU, Trajectoire (Arc), pages 110 à 135, nouvelle, trad. Vincent FOUCHER
12 - Steven UTLEY, Quatre cents millions d'années de réflexion (The 400-Million-Year Itch), pages 136 à 157, nouvelle, trad. Amanda PRAT
13 - Estelle FAYE, Gipsy Nuke, pages 158 à 176, nouvelle
14 - Elizabeth HAND, La Rive d'en face (The Far Shore), pages 177 à 199, nouvelle, trad. Sonia QUÉMENER
15 - Rand B. LEE, Pique-nique à Pentecôte (Picnic on Pentecost), pages 200 à 209, nouvelle, trad. Thomas DEMARCQ
16 - Sonia QUÉMENER, L'Éternité dure longtemps, pages 210 à 225, nouvelle
17 - M.K. HOBSON, DynaCostumeTM (PowerSuitTM), pages 226 à 243, nouvelle, trad. Alain AVENEAU
18 - Albert E. COWDREY, Esprits tordus (Mindbender), pages 244 à 264, nouvelle, trad. Annaïg HOUESNARD
19 - John Thomas SLADEK, Les Véritables chroniques martiennes (The Real Martian Chronicles), pages 265 à 270, nouvelle, trad. Lise CAPITAN
 
    Critiques    

            Désormais publiée par les Indés de l'Imaginaire (Actusf, Mnémos et les Moutons électriques), Fiction change de formule et de prix (oui, encore). On passera vite sur une maquette intérieure qui n'est pas au top (problèmes de gouttière, notamment), et le cahier photo Patrick Imbert / Catherine Dufour dont la laideur rivalise sans mal avec l'inutilité… pour se concentrer sur le contenu.

            Tout commence avec deux interviews croisées : Ayerdhal / Spinrad ; Jean-Philippe Jaworski / Justine Niogret. Le résultat est franchement intéressant, mais un poil trop superficiel. Niogret reste dans son indestructible rôle d'elfe punkette ou de punk elfette ou de walkyrie celte, difficile à dire ; la bestiole est rare et ne se laisse pas facilement étudier. C'est encore Jean-Philippe Jaworski qui se tire le mieux de l'exercice, peut-être parce qu'il ne prend pas un soin évident à l'éviter et/ou le pervertir.

            Question nouvelles, du bon et du moins bon, c'est la loi du genre. Dans le haut du panier, on citera (dans l'ordre) : « Trajectoire » de Ken Liu, un texte sur l'immortalité et la maternité qui m'a rappelé les meilleurs romans de Silverberg des années soixante-dix. « Quatre cents millions d'années de réflexion » de Steven Utley, qui, un brin espiègle, reprend la formule narrative du film Titanic pour nous proposer une croisière sur une Terre parallèle restée au stade de la très lointaine préhistoire. « La Rive d'en face » d'Elizabeth Hand est une réécriture gay du Lac des cygnes où se déploient une fois de plus la plume précise de l'auteure et sa douce musicalité (à noter une jolie traduction française de Sonia Quémener). « Esprits tordus » d'Albert E. Cowdrey est un mélange hilarant d'espionnage et de pouvoirs psi ; c'est pas très fin, mais on se marre bien. La revue se termine en beauté avec « Les Véritables chroniques martiennes » de John Sladek, un autre texte très drôle, ultra-référencé et qui, de fait, s'adresse uniquement aux happy few de la SF (parfois surnommés « Notre club »). Mais bon, quand on fait partie du club, a priori on se régale.

            Incroyablement bizarre et sans doute raté (tout une partie du texte, esquissée ou souterraine, m'a semblé hors de portée), « Gipsy nuke » d'Estelle Faye vaut pour les promesses qu'il contient et son érotisme repoussant.

            Au final un numéro « nouvelle formule » qu'on lira avec plaisir.


Thomas DAY
Première parution : 1/7/2014 dans Bifrost 75
Mise en ligne le : 5/4/2020


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69596 livres, 78385 photos de couvertures, 64705 quatrièmes.
8417 critiques, 36939 intervenant·e·s, 1477 photographies, 3711 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.