Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Fiction - tome 19

REVUE


Cycle : Revues - Fiction (Moutons électriques)  vol. 19 


Illustration de Aurélien POLICE

LES MOUTONS ÉLECTRIQUES , coll. Fiction (revue) n° 19
Dépôt légal : juin 2014
Première édition
Revue, 272 pages, catégorie / prix : 15 €
ISBN : 978-2-35408-184-3   
Genre : Imaginaire

Numéro d'été.



    Quatrième de couverture    
fées Irlande miniatures
inspiration Majipoor hyperespace
temporalités télé-réalité ethérisateur
fantôme malades steampunk
Infra-rouge rocher 666 matin du monde
Arcadie imaginaire du Golfe ivoire
Brassens Mabuse Calabi-Yau
masque mortuaire paléozoïque

    Sommaire    
1 - (non mentionné), Éditorial, pages 3 à 3, introduction
2 - Anne FAKHOURI & Ian McDONALD, Entretien croisé Ian McDonald / Anne Fakhouri, pages 4 à 12, entretien avec Anne FAKHOURI & Ian McDONALD
3 - Fabrice COLIN & Serge LEHMAN, Entretien croisé Fabrice Colin / Serge Lehman, pages 14 à 23, entretien avec Fabrice COLIN & Serge LEHMAN
4 - Nicolas NOVA, Des nouvelles du futur, pages 26 à 33, chronique
5 - Alex NIKOLAVITCH, Les Mains dans le cambouis, la tête dans les étoiles, pages 34 à 39, chronique
6 - Julie PROUST TANGUY, Passerelles, pages 40 à 46, chronique
7 - Étienne BARILLIER & Arthur MORGAN & Christopher PEREZ, Les Paris du mystère, pages 48 à 59, portfolio
8 - Robert SILVERBERG, Le Bout du chemin (The End of the Line), pages 61 à 84, nouvelle, trad. Éric HOLSTEIN
9 - Robert DARVEL, Chienne, pages 86 à 91, nouvelle
10 - Colville PETIPONT & Timothée REY, Infra-Rouge & Ultra-Violette, pages 91 à 91, bande dessinée
11 - Kate WILHELM, Avec le temps (The Fullness Of Time), pages 92 à 156, nouvelle, trad. Maxime LE DAIN
12 - Colville PETIPONT & Timothée REY, Infra-Rouge & Ultra-Violette, pages 119 à 119, bande dessinée
13 - Colville PETIPONT & Timothée REY, Infra-Rouge & Ultra-Violette, pages 149 à 149, bande dessinée
14 - James MORROW, Adjudication positive (Affirmative Auction), pages 157 à 161, nouvelle, trad. Julien BÉTAN
15 - Michael REAVES, Code 666 (Code 666), pages 162 à 180, nouvelle, trad. Maëlig BONNIFAIT
16 - Colville PETIPONT & Timothée REY, Infra-Rouge & Ultra-Violette, pages 177 à 177, bande dessinée
17 - Felicity SHOULDERS, Petites villes (Small Towns), pages 182 à 201, nouvelle, trad. Gilles GOULLET
18 - Estelle FAYE, Et in Arcadia ego, pages 202 à 211, nouvelle
19 - Colville PETIPONT & Timothée REY, Infra-Rouge & Ultra-Violette, pages 209 à 209, bande dessinée
20 - Steven UTLEY, Lun' d'argent (Silv'ry Moon), pages 212 à 225, nouvelle, trad. Martine LONCAN
21 - Jeffrey FORD, La Tête aux souhaits (The Wish Head), pages 226 à 257, nouvelle, trad. Karine POIRIER
22 - Colville PETIPONT & Timothée REY, Infra-Rouge & Ultra-Violette, pages 239 à 239, bande dessinée
23 - Sonia QUÉMENER, Il y eut un soir, il y eut un matin, pages 258 à 268, nouvelle
 
    Critiques    

            Après un numéro 18 plutôt convaincant, on aura du mal à trouver quelque chose d’intéressant dans ce numéro 19 qui exsude l’autosatisfaction comme un saucisson abandonné au soleil estival perd ses luisants lipides. Côté interviews croisés, le mariage Ian McDonald/Anne Fakhouri ne prend pas ; Fabrice Colin et Serge Lehman font leur show, ce qui n’est pas désagréable, plutôt même sympathique, mais ne va pas bien loin (on entend le coup de cymbale de music-hall après chaque échange de ping-pong culturel) ; on retient surtout de cette interview que Thomas Pynchon, c’est trop d’la balle. En même temps, c’est ce qu’on appelle un scoop !

            Plus avant, quelques articles réinventent l’eau tiède, avec un ton assez désagréable, snobinard qui rappelle un peu Les Inrockuptibles dans leurs pires travers.

            Côté fictions, on regrettera le côté « présentation à géométrie variable » des nouvelles et novellas ; certaines sont introduites par un collaborateur de la revue, d’autres par les auteurs, d’autres ne sont tout simplement pas présentées (ce qui est regrettable quand on ne connaît pas les auteurs). Pour ce qui est des textes en eux-mêmes, pas vraiment de coup de cœur à part pour celui de Felicity Shoulders, « Petites villes ». Le texte de James Morrow est une blague légère et relativement courte ; la novella de Kate Wilhelm est beaucoup trop longue, dénuée de style (problème de traduction ?), même si son fond est plutôt intéressant. Les autres textes sont corrects mais anecdotiques – Steven Utley, Jeffrey Ford et Estelle Faye –, voire carrément mauvais : « Chienne » de Robert Darvel.

            Un numéro totalement dispensable et agaçant (surtout cette manie de foutre des BDs pourraves en plein milieu des nouvelles, ce qui fait aussi montre d’un manque de respect certain pour les auteurs). Agaçant et… affligeant. À vous de voir si la découverte du talent plus que prometteur de Felicity Shoulders (dont la jolie nouvelle évoque Hayao Miyazaki) mérite quinze euros d’investissement.


Thomas DAY
Première parution : 1/10/2014 dans Bifrost 76
Mise en ligne le : 21/4/2020


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 70938 livres, 81349 photos de couvertures, 66133 quatrièmes.
8470 critiques, 38104 intervenant·e·s, 1487 photographies, 3724 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.