Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Chaînes de l'avenir

Philip K. DICK

Titre original : The World Jones Made, 1956
Première parution : Ace, 1956

Traduction de Jacqueline HUET
Illustration de FLAMIDON

J'AI LU (Paris, France), coll. Science-Fiction (2007 - ) n° 10481
Dépôt légal : mai 2014
Roman, 224 pages, catégorie / prix : 6 €
ISBN : 978-2-290-03355-5
Format : 11,2 x 17,9 cm  
Genre : Science-Fiction


Autres éditions
   in Romans 1953 - 1959, J'AI LU, 2012
   LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES, 1976, 1981
   LIVRE DE POCHE, 1988
   in La Porte obscure, OMNIBUS, 1994
   in La Porte obscure, 2003

    Quatrième de couverture    

Jones voit l'avenir. Il connaît dans les moindres détails les événements un an avant qu'ils ne se produisent, comme s'il s'en souvenait avec précision. Il sait par exemple que les foules vont le porter aux nues et faire de lui un prophète, il sait que cette popularité lui permettra de devenir un dictateur incontesté, il sait même où et quand ses opposants tenteront de l'assassiner... Mais il connaît aussi tous les détails de sa chute, et le drame, c'est qu'il n'y peut rien changer.

PHILIP K. DICK
Aucun autre auteur de science-fiction n'a laissé derrière lui d'oeuvre plus personnelle que Philip K Dick. En une quarantaine de romans et près de deux cents nouvelles adaptés plus de quatre-vingts fois au cinéma (Total Recall, Blade Runner, Minority Report...), il a littéralement transcendé les frontières du genre. Les chaînes de l'avenir aborde, sous un angle original, l'éternelle question du libre arbitre.


    Cité dans les listes thématiques des oeuvres suivantes :     
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES, Le Masque Science-Fiction (1977)



     Un des tous premiers romans de Dick, originellement publié en 1956 : un homme doué de précognition qui devient dictateur grâce à sa connaissance de l'avenir ; la colonisation d'une planète (Vénus) par des humains « transformés » ; l'arrivée sur Terre d'étranges créatures stellaires qui provoquent une crise à cause du bouleversement qu'elles introduisent... Certains des thèmes de prédilection de Dick sont déjà là — et notamment le fonctionnement d'un pouvoir générateur de corruption et de folie ; mais tout ici est à l'état d'ébauche, les situations n'aboutissent pas, et les divers plans du récit semblent dériver au hasard plutôt qu'être liés par une logique organique. Un Dick grisâtre, comme la plupart de ceux publiés au Masque, qui semble décidément être voués aux fonds de tiroir du grand homme.

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire)
Première parution : 1/1/1977
dans Fiction 276
Mise en ligne le : 6/12/2012




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69423 livres, 77771 photos de couvertures, 64519 quatrièmes.
8384 critiques, 36817 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3710 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.