Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Homme du souterrain

Ramsey CAMPBELL

Textes réunis par Richard D. NOLANE

Traduction de Dominique MOLS
Illustration de Tibor CSERNUS

LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES / ÉDITIONS DU MASQUE (Paris, France), coll. Le Masque Fantastique - 2ème série n° 16
Dépôt légal : 2ème trimestre 1979
Première édition
Recueil de nouvelles, 256 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7024-0860-5
Genre : Fantastique



Quatrième de couverture
     Sous la route, passe le souterrain. Quand on l'emprunte, on peut voir, sur une des parois, le dessin d'un homme nu, plutôt obscène. A première vue, rien d'extraordinaire. Mais on prétend que cet homme-là sort parfois du mur et se met à vivre. Il aimerait les petites filles — n'importe lesquelles — , quoique plus spécialement les innocentes. Enfin, celles qui jouent les innocentes et qui en fait sont si futées. Et c'est lorsque l homme du souterrain épanche son amour que se produit l'extraordinaire.
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - L'Homme du souterrain (The Inhabitant of the Lake, 1964), pages 5 à 23, nouvelle, trad. Dominique MOLS
2 - Le Petit ami de Jack (Jack's Little Friend, 1975), pages 24 à 38, nouvelle, trad. Dominique MOLS
3 - Le Gémissement (The Whining, 1974), pages 39 à 50, nouvelle, trad. Dominique MOLS
4 - La Cicatrice (The Scar, 1969), pages 51 à 74, nouvelle, trad. Dominique MOLS
5 - Coup de foudre (At First Sight, 1973), pages 75 à 86, nouvelle, trad. Dominique MOLS
6 - Avis de disparition (Missing, 1976), pages 87 à 107, nouvelle, trad. Dominique MOLS
7 - Le Cri le plus aigu (The Height of the Scream, 1976), pages 108 à 130, nouvelle, trad. Dominique MOLS
8 - Feu de joie (The Guy, 1973), pages 131 à 146, nouvelle, trad. Dominique MOLS
9 - Les Sentinelles (The Sentinels, 1973), pages 147 à 161, nouvelle, trad. Dominique MOLS
10 - Made in Goatswood (Made in Goatswood, 1973), pages 162 à 182, nouvelle, trad. Dominique MOLS
11 - Le Potentiel (Potential, 1973), pages 183 à 196, nouvelle, trad. Dominique MOLS
12 - Le Manoir Napier (Napier Court, 1971), pages 197 à 220, nouvelle, trad. Dominique MOLS
13 - Les Mots qui comptent (The Words That Count, 1976), pages 221 à 235, nouvelle, trad. Dominique MOLS
14 - Un cadeau de Noël (The Christmas Present, 1975), pages 236 à 246, nouvelle, trad. Dominique MOLS
15 - Richard D. NOLANE, Postface, pages 247 à 252, postface
Critiques
 
     FANTASTIQUE MODERNE

     J'ignorais, jusqu'ici, à peu près tout de J.R. Campbell — un auteur anglais né en 1946, fonctionnaire aux Douanes depuis 1962 et dont le premier recueil est publié lors de ses 18 ans, en 1964. Dans les titres de ce premier recueil, une filiation se dessine : qu'on en juge « The mine of Yuggoth », « The insects of Shaggai » — les maîtres du néo-fantastique lovecratien sont présents, avec leur univers.
     L'homme dans le souterrain, le premier recueil de cet auteur traduit en France, puise à d'autres sources, bien qu'un arrière-fond demeure de ces premières amours vénéneuses. Il s'agit de 14 nouvelles, axées sur l'irruption de la peur, de l'horreur dans le quotidien le plus banal : aucune quête — de simples malédictions « without a cause » Rien de ce qui surgit n'a d'ailleurs un nom — uniquement des effets. On voit la différence avec le surnaturel exotique d'un Lovecraft (Nyarlathotep, Azatoth, etc.). Au point que le lecteur se pose la question de la validité du champ de conscience des personnages, de leur folie éventuelle : on longe les bordures du pays où fleurissent les psychoses.
     Monde du quotidien urbain, de la vie quotidienne des banlieues — et tout à coup des distorsions du cadre, des êtres, des rôles. Présences et absences alternent sur un tempo obsessionnel que les personnages mettent en relation avec des immaturations sexuelles, des régressions. Mais cette explication est un leurre, bien sûr ! Seule l'horreur sournoise reste, avec son épaisseur propre. La postface de R.D. Nolane est claire, dense, informative : un seul regret, que ne figurent pas les titres originaux des nouvelles ni leur lieu d'origine. Pour frissonner à l'aise, même en été.
 

Roger BOZZETTO
Première parution : 1/9/1979 dans Fiction 304
Mise en ligne le : 23/10/2009

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 78609 livres, 90585 photos de couvertures, 74574 quatrièmes.
8864 critiques, 42716 intervenant·e·s, 1658 photographies, 3770 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.