Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Docteur Lerne

Maurice RENARD

Première parution : Paris, France : G. Crès et Cie, 1908


José CORTI (Paris, France), coll. Les Massicotés
Dépôt légal : mars 2010
Roman, 236 pages, catégorie / prix : 10 €
ISBN : 978-2-7143-1026-2
Genre : Fantastique

Autres éditions
   ARCHIPOCHE, 2021
Sous le titre Le Docteur Lerne, sous-dieu
   BELFOND, 1970
   in Le Docteur Lerne, sous-dieu, 1970
   BELFOND, 1970
   G. CRÈS ET Cie, 1908
Sous le titre Le Docteur Lerne
   MARABOUT - GÉRARD, 1976
   in Romans et contes fantastiques, Robert LAFFONT, 1990
   TALLANDIER, 1958

Quatrième de couverture
     Issu de la bourgeoisie, c'est la rencontre avec H.G. Wells et Edgar Poe qui pousse Maurice Renard à se lancer dans la littérature. Il publiera peu de livres mais d'une constante qualité. Le docteur Lerne, sous-dieu paraît en 1908. Il y développe le thème du savant fou traité par Wells dans L'île du docteur Moreau.
     Le fait que le narrateur lui-même soit l'objet de l'expérience de greffé favorise l'empathie et l'anxiété du lecteur face à ce nouveau monstre qu'est le docteur Lerne, digne successeur du baron Frankenstein.
     Réédité régulièrement (Mercure, Marabout, Belfond, Tallandier), Maurice Renard est l'un des plus grands maîtres français du fantastique et de la science fiction, salué par le public, comme par André Breton.
     La peur qui sourd de ses oeuvres reste la nôtre car l'heure des apprentis sorciers, bien loin de reculer, est toujours à venir. L'atmosphère terrifiante s'installe progressivement et ne nous lâche plus. Tout en restant proche de la réalité, Maurice Renard parvient à faire croire à son lecteur qu'une telle aventure pourrait lui arriver ; lui-même a d'ailleurs qualifié son travail de « merveilleux scientifique ».
     Nous entrons dans un monde où les manipulations génétiques haussent le docteur Lerne au rang de dieu, de sous-dieu étant plus exact, et pour reprendre J.B. Baronian « le symbole pathétique de l'homme en proie au désir de se substituer à Dieu, farouchement hanté par le démon de la création. » qui conclue ainsi : « Lu trop souvent au premier degré, Maurice Renard mérite plus que de l'attention : une revalorisation complète. Son imaginaire (...) renvoie toujours à l'essentiel. »
Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo...)
L'Étrange château du docteur Lerne , 1983, Jean-Daniel Verhaeghe (Téléfilm)

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 72622 livres, 86533 photos de couvertures, 67950 quatrièmes.
8503 critiques, 39114 intervenant·e·s, 1501 photographies, 3731 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.