Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Elric des Dragons

Michael MOORCOCK

Titre original : Elric of Melniboné, 1972

Cycle : Elric  vol.

Traduction de Daphné HALIN
Illustration de Wojtek SIUDMAK

POCKET (Paris, France), coll. Science-Fiction / Fantasy n° 5276
Dépôt légal : décembre 1987
192 pages, catégorie / prix : 3
ISBN : 2-266-02097-8   
Genre : Fantasy


Autres éditions
   in Le Cycle d'Elric, OMNIBUS, 2006
   in Le Cycle d'Elric, 2010
   in Elric des Dragons, OPTA, 1975
Sous le titre Elric des Dragons
   POCKET, 1990, 1991, 1992, 1999, 2000, 2005, 2009
   in Elric - Intégrale 1, 2013
   in La Jeunesse d'Elric 1, TEMPS FUTURS, 1983
   in La Jeunesse d'Elric 2, 1983

    Quatrième de couverture    
Voici la tragique histoire de Melniboné, l'île aux Dragons, qui fut maîtresse du monde. Il y a de cela bien longtemps. Désormais les Dragons dorment et Melniboné dépérit. Sur le trône de Rubis siège Elric, le prince albinos, dernier de sa race, nourri de drogues et d'élixirs qui le maintiennent tout juste en vie. La menace plane ; alors il rend visite au Seigneur du Chaos, Arioch, et conclut un pacte avec lui. Il fait ainsi les premiers pas sur le chemin de l'éternelle aventure : le Navire des Terres et des Mers le porte à la cité pestilentielle de Dhoz-Kam, et son destin le pousse à franchir la Porte des Ténèbres ; au-delà, deux épées noires attendent leur maître et leur victime... Grandes ambitions, passions monstrueuses. Idéaux et trahisons. Souffrances atroces et joies cyniques. Tourments de l'amour et douceur de haïr. Un passé ancien, qui ne peut revivre que dans les plus immondes cauchemars.

Flaubert a commencé par Salammbô, Moorcock par Elric. Né en 1939 près de Londres, il devient professionnel à seize ans, écrivant de l'heroic fantasy, jouant de la guitare et dirigeant des revues de B.D. Puis, il devient le rédacteur en chef de New Worlds et l'écrivain révolutionnaire dont Maxim Jakubowski a présenté les oeuvres dans un excellent Livre d'or. Un talent aux multiples facettes, mais un seul univers, décadent et baroque, une fin du monde goguenarde et bariolée.

    Sommaire    
1 - La Vie secrète d'Elric de Melniboné (The Secret Life of Elric of Melniboné), pages 9 à 17, Préface, trad. Brian HESTER
2 - Mes contes d'Elric pour lesquels j'entretiens des sentiments confus de haine et de passion… (Elric), pages 180 à 188, Postface, trad. Brian HESTER

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Jacques Goimard & Claude Aziza : Encyclopédie de poche de la SF (liste parue en 1986)  pour la série : Elric
Jean-Pierre Fontana : Sondage Fontana - Fantasy (liste parue en 2002)  pour la série : Elric
André-François Ruaud : Cartographie du merveilleux (liste parue en 2001)  pour la série : Elric
Jean-Bernard Oms : Top 100 Carnage Mondain (liste parue en 1989)  pour la série : Elric

 
    Critiques    
     Après le cycle des Epées, Presses Pocket entreprend la réédition d'une autre importante saga d'Heroïc-Fantasy : le Cycle d'EIric, en six volumes, Elric des dragons, Le marin sur les mers du destin, Elric le nécromancien, La sorcière dormante, L'épée noire et Stormbringer.
     Les particularités d'EIric sont qu'il est albinos et d'une nature faible et maladive. Par leur rareté chez les héros du genre, elles font de lui un personnage différent et intrigant.
     Le roman oppose Elric, empereur de Melniboné, et son cousin Yyrkoon qui brigue son titre. Leur rivalité compliquée de haine et de pitié les emmènera loin dans les terres des Jeunes Royaumes, loin dans les domaines des démons, peut-être trop loin. Au terme de sa quête, Elric retrouvera sa bien aimée mais pour la quitter aussitôt à cause des menaces qu'il sent peser sur son pays. Et, nourri en énergie et en puissance par Stormbringer, l'épée runique qu'il vient de s'approprier, il repartira à l'aventure, pour un an, au terme duquel il a promis à Cymoril, sa fiancée de revenir, de l'épouser et de régner durablement sur Melniboné. Seulement, le pourra-t-il ?
     Elric des dragons ouvre le cycle d'une manière intéressante. La complexité du personnage d'EIric et l'attrait des décors, des créatures et des objets magiques suffit à motiver cette lecture. Cependant, ce roman ne parvient pas à se hausser au niveau du Cycle des Epées de Fritz Leiber, auquel Michaël Moorcock est profondément attaché. Il lui manque en effet l'humour fou et la fantaisie débridée de son aîné.
     C'est de l'Heroïc-Fantasy plus sérieuse, mais sans doute un soupçon moins attrayante. Moorcock la prétend intellectuelle et métaphysique. Il n'a sans doute pas tort. Son œuvre, sans être remarquable, vaut le détour.
     En tout cas, elle vole à mille hauteurs de la série des Conan et place son auteur juste derrière les tout meilleurs du genre.


Éric SANVOISIN
Première parution : 1/3/1988 dans Fiction 395
Mise en ligne le : 16/4/2003



 

Dans la nooSFere : 62662 livres, 58933 photos de couvertures, 57152 quatrièmes.
7958 critiques, 34386 intervenant·e·s, 1334 photographies, 3656 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.