Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Danse macabre

Stephen KING

Titre original : Night Shift, 1978

Cycle : Danse macabre (omnibus)

Traduction de Lorris MURAIL & Natalie ZIMMERMANN
Illustration de Frank FRAZETTA

J'AI LU (Paris, France), coll. Épouvante n° 1355
Dépôt légal : décembre 1987
416 pages, catégorie / prix : 4
ISBN : 2-277-21355-1   
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
     Ce recueil de nouvelles regorge d'inventions et de violence. Le fantastique et l'horreur surgissent au détour des réalités les plus familières. Ainsi...
     Quand un tueur à gages rentre de voyage, mission accomplie, et qu'il découvre dans un colis arrivé en son absence des soldats de plomb, il a envie de sourire, non ? Il aurait tort...
     Quand des camions mènent un train d'enfer sur le parking de votre motel et vous assiègent, n'y a-t-il pas de quoi devenir fou ? Surtout quand on s'aperçoit qu'il s'agit de camions sans chauffeur...

    Sommaire    
1 - John D. MacDONALD, Préface (Introduction), pages 5 à 9, Préface
2 - Avant-propos (Foreword), pages 10 à 25, Introduction
3 - Celui qui garde le ver (Jerusalem's Lot), pages 27 à 68
4 - Poste de nuit (Graveyard Shift), pages 69 à 89
5 - Une sale grippe (Night Surf), pages 90 à 99
6 - Comme une passerelle (I Am The Doorway), pages 100 à 114
7 - La Presseuse (The Mangler), pages 115 à 138
8 - Le Croque-mitaine (The Bogeyman), pages 139 à 152
9 - Matière grise (Grey Matter), pages 153 à 165
10 - Petits soldats (Battleground), pages 166 à 176
11 - Poids lourds (Trucks), pages 177 à 196
12 - Cours, Jimmy, cours (Sometimes They Come Back), pages 197 à 230
13 - Le Printemps des baies (Strawberry Spring), pages 231 à 241
14 - La Corniche (The Ledge), pages 242 à 261
15 - La Pastorale (The Lawnmower Man), pages 262 à 272
16 - Desintox, Inc. (Quitters, Inc.), pages 273 à 296
17 - L'Homme qu'il vous faut (I Know What You Need), pages 297 à 322
18 - Les Enfants du maïs (Children of the Corn), pages 323 à 355
19 - Le Dernier barreau de l'échelle (The Last Rung on the Ladder), pages 356 à 370
20 - L'Homme qui aimait les fleurs (The Man Who Loved Flowers), pages 371 à 376
21 - Un dernier pour la route (One for the Road), pages 377 à 395
22 - Chambre 312 (The Woman in the Room), pages 396 à 411

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Boogeyman (The) , 1982, Jeffrey C. Schiro (d'après le texte : Le Croque-mitaine), (Court métrage)
Woman in the Room (The) , 1983, Frank Darabont (d'après le texte : Chambre 312), (Court métrage)
Cat's Eye ( segment : The Ledge ) , 1985, Lewis Teague (d'après le texte : La Corniche), (Segment film à sketches)
Cat's Eye ( segment : Quitters, Inc. ) , 1985, Lewis Teague (d'après le texte : Desintox, inc.), (Segment film à sketches)
Battle (The) , 1986, Mikhail Titov (d'après le texte : Petits soldats), (Court métrage d'animation)
Maximum Overdrive , 1986, Stephen King (d'après le texte : Poids lourds)
Last Rung On the Ladder (The) , 1987, Jim Cole & Daniel Thron (d'après le texte : Le Dernier barreau de l'échelle), (Court métrage)
Vengeance diabolique , 1991, Tom McLoughlin (d'après le texte : Cours, Jimmy, cours), (Téléfilm)
Mangler, la machine infernale (The) , 1994, Tobe Hooper (d'après le texte : La Presseuse)
Les Enfants du diable , 1996, Adam Grossman (d'après le texte : Cours, Jimmy, cours)
Trucks , 1997, Chris Thomson (d'après le texte : Poids lourds), (Téléfilm)
Le Diable des glaces , 1999, Daniel Zelik Berk (d'après le texte : Cours, Jimmy, cours)
Strawberry Spring , 2001, Doveed Linder (d'après le texte : Le Printemps des baies), (Court métrage)
Mangler 2 (The) , 2001, Michael Hamilton-Wright (d'après le texte : La Presseuse)
Night Surf , 2002, Peter Sullivan (d'après le texte : Une sale grippe), (Court métrage)
I Know What You Need , 2005, Shawn S. Lealos (d'après le texte : L'Homme qu'il vous faut), (Court métrage)
La Femme Dans La Chambre , 2005, Damien Maric (d'après le texte : Chambre 312), (Court métrage)
Mangler: Reborn , 2005, Matt Cunningham & Erik Gardner (d'après le texte : La Presseuse)
Rêves et cauchemars ( Saison 1 - Episode 01 : Petits soldats ) , 2006, Brian Henson (d'après le texte : Petits soldats), (Episode Série TV)
Les Disciples du corbeau , 1983, John Woodward (d'après le texte : Les Enfants du maïs), (Moyen métrage)
Les Démons du maïs , 1984, Fritz Kiersch (d'après le texte : Les Enfants du maïs)
Lawnmower Man (The) , 1987, Jim Gonis (d'après le texte : La Pastorale), (Court métrage)
La Créature du cimetière , 1990, Ralph S. Singleton (d'après le texte : Poste de nuit)
Le Cobaye , 1991, Brett Leonard (d'après le texte : La Pastorale)
Les Enfants du maïs II - Le sacrifice final , 1992, David F. Price (d'après le texte : Les Enfants du maïs)
Les Enfants du maïs III - Les moissons de la terreur , 1995, James D.R. Hickox (d'après le texte : Les Enfants du maïs)
Le Cobaye II , 1996, Farhad Mann (d'après le texte : La Pastorale)
Les Enfants du maïs IV , 1996, Greg Spence (d'après le texte : Les Enfants du maïs)
Les Enfants du maïs V , 1998, Ethan Wiley (d'après le texte : Les Enfants du maïs)
Les Enfants du maïs 666 , 1999, Kari Skogland (d'après le texte : Les Enfants du maïs)
Les Enfants du maïs – Révélation , 2001, Guy Magar (d'après le texte : Les Enfants du maïs), (Film video)
Children of the corn , 2009, Donald P. Borchers (d'après le texte : Les Enfants du maïs), (Téléfilm)
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition J'AI LU, Science-Fiction (1959 - 1984, 1ère série) (1981)


 
     Stephen King, c'est le retour à un fantastique ultra-classique, avec toutes les grosses ficelles : vampires, maisons hantées, assassins de jeunes vierges, etc. Le cinéma a eu tôt fait d'utiliser ce filon, et cela va du très bon (Shining de Kubrick) à l'exécrable (Les vampires de Salem, que je vous déconseille fortement).
     Les vingt nouvelles de Danse macabre nous révèlent un autre King (à l'exception de Un dernier pour la route peut-être, qui est une suite de Salem's lot (Salem, Presses Pocket), un King plus quotidien, davantage ancré dans le réel tout au long du récit, quitte à en décoller dans les dernières lignes, un King à rapprocher d'un Tom Disch pour ce qui est de ses angoisses journalières. Poste de nuit est l'histoire d'une équipe chargée de déblayer les caves de son entreprise ; La pastorale (Travaux des champs et des jardins) est celle d'un homme qui a son gazon à tondre ; Désintox, Inc., celle de quelqu'un qui veut arrêter de fumer ; Cours, Jimmy, cours, celle d'un professeur qui a hérité d'une classe de « cas sociaux », etc. Le pur quotidien, où apparaît soudain un élément fantastique dont King tire toute la saveur, avec une logique effrayante et fascinante.
     On trouve même deux nouvelles de SF : Poids lourds, où les lourds camions américains deviennent conscients et entament un joyeux massacre de la race humaine avant de se rendre compte qu'ils ont besoin de pompistes ; et Une sale grippe, qui provoque la fin du monde par éternuements successifs et prolongés.
     De tout donc dans ce gros volume (350 pages), merveilleusement bien traduit par Lorris Murrail et Mlle Zimmermann.

Jean-Pierre VERNAY
Première parution : 1/4/1981
dans Fiction 317
Mise en ligne le : 2/12/2007


 

Edition J'AI LU, Science-Fiction (1959 - 1984, 1ère série) (1982)


 
     Voici une réédition qui va enchanter tous les amateurs de fantastique moderne. Ce recueil de vingt nouvelles, paru initialement chez Alta, nous fait découvrir les auteurs qui ont influencé Stephen King. Les thèmes classiques de la littérature fantastique sont repris et exploités grâce à une écriture plus moderne, moins rébarbative. On note, entre autres, l'influence de Lovecraft dans Celui qui garde le ver, de Poe dans Poste de nuit.
     La destruction de l'humanité par « une sale grippe », par les plantes, par des extraterrestres, la peur des machines qui se retournent contre l'Homme, la sorcellerie, les vampires, bref, tout l'arsenal de l'épouvante traditionnelle se trouve réuni dans ce recueil. King réussit à redonner vie aux objets les plus courants : voitures, tondeuse à gazon, repasseuse... L'horreur prend naissance dans la vie quotidienne, dans le sous-sol d'une maison, d'un building, dans la rue, au contact des autres gens...
     Avec un style clair et incisif, utilisant des phrases courtes, condensant une richesse d'idées en peu de mots, King réussit à nous emprisonner dans les mailles de son génie. Un recueil à (re)découvrir et à savourer par petites doses.
 

Frédéric KURZAWA
Première parution : 1/11/1982
dans Fiction 334
Mise en ligne le : 1/1/2009




 

Dans la nooSFere : 62662 livres, 58933 photos de couvertures, 57152 quatrièmes.
7958 critiques, 34386 intervenant·e·s, 1334 photographies, 3656 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.