Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Terra Mater

Pierre BORDAGE

Première parution : Nantes, France : L'Atalante, Bibliothèque de l'évasion, mai 1994
Cycle : Les Guerriers du Silence  vol. 2 


Illustration de Philippe CAZA

J'AI LU (Paris, France), coll. Science-Fiction (1992 - 2001, 3ème série - dos violet/blanc) n° 4963
Dépôt légal : août 1998, Achevé d'imprimer : 11 août 1998
Réédition
Roman, 576 pages, catégorie / prix : 9
ISBN : 2-290-04963-8
Format : 11,0 x 17,8 cm
Genre : Science-Fiction


Autres éditions
   L'ATALANTE, 1994, 1995, 1995, 1996
   in Les Guerriers du silence - la trilogie, 1997
   L'ATALANTE, 1998
   in Trilogie des Guerriers du silence, 2014
   in Les Guerriers du silence. L'intégrale, 2020
   in Les Guerriers du silence, FRANCE LOISIRS, 2011
   J'AI LU, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006

Quatrième de couverture
     Pierre Bordage
     Après Les guerriers du silence (Grand Prix de l'Imaginaire et prix Julia Verlanger 1994), voici le deuxième volet de cette trilogie. Pierre Bordage a également obtenu le prix Cosmos 2000 en 1996 pour La citadelle Hyponéros (la suite de Terra Mater), ainsi que le prix Tour Eiffel de science-fiction 1997 pour Wang.
 
     Les guerriers du silence ont été anéantis, la prochaine étape du Plan peut maintenant débuter.
     Le sénéchal Harkot succède au connétable Pamynx. Sortie des cuves matricielles, une nouvelle génération de Scaythes remplace les protecteurs : les effaceurs, qui annihilent la mémoire, le passé, la conscience des humains. Tout semble prêt pour l'avènement de l'informe.
     « Contacte la source, avait dit le Fou des montagnes, ou ce sera la fin des hommes. »
     Shari est l'ultime maillon qui peut relier l'humanité au souffle de vie, reconnecter les siens à leur souveraineté, renverser la volonté des maîtres germes d'Hyponéros. Mais pourra-t-il compter sur l'aide de Jek, âgé de huit ans, de San Frisco, le prince déchu de Jer Salem, et de ces quelques inconscients qui, reliés par un invisible lien, semblent irrésistiblement attirés vers sa petite planète bleue — Terra Mater ?
Critiques
     Bienvenue dans une saga digne des plus grands. Planètes innombrables, peuples et civilisations ô combien différents, jeu de pouvoir et de religion, combat du bien contre le mal, du plein contre le vide... Mythes intergalactiques allant à la rencontre de chaque être, mélange de genres et de rêves... Bienvenue dans une réalité plus proche encore que vous ne le pensez : religions fanatiques et obsédées par le pouvoir, désirs d'empires et de sang, esclavage, vol, terrorisme, explosions. Bienvenue au plus profond de l'âme humaine... Avec une étonnante galerie de personnages et de rêves, Bordage nous pousse à supporter l'insoutenable pour soutenir sa fin, nous fait vomir de dégoût pour entretenir notre espoir et nous surprend toujours par une volte-face ou un coup de théâtre qui, heureusement, remet nos entrailles à leur place.
     Au commencement était une fédération, jeux de pouvoirs régulés par des lois et des traités... Puis l'Hyponeros est arrivé, doucement, imperceptiblement, si humble, si servile. Représenté par d'étranges êtres, les Scaythes, l'Hyponeros est au service de l'humanité, l'Hyponeros est au service du pouvoir. Alors, l'église de Kreuz et le Royaume de Siracusa se sont liés pour asservir les mondes, envahir, détruire, gouverner. Le grand Ang'Empire a remplacé la Confédération de Naflin, a écrasé tout ce qu'il pouvait trouver sur son passage et l'église kreuzienne a lancé sa guerre sainte et imposé sa suprématie spirituelle à coup de « croix de feu à combustion lente », appareils de torture sortis de l'imagination la plus noire. Pour contrer cette prise de pouvoir, personne n'a pu se lever, même la chevalerie Absourate n'a pu résister aux terribles Scaythes d'Hyponeros et à leur arme de mort... Pourtant, quelque part dans l'univers, une résistance se forme lentement, à force d'intelligence et de pureté, de recherche et de spiritualité... Les derniers bastions du refus, ces fameux Guerriers du Silence, ne sont pas forcément ceux qu'on croit mais ont tous en commun une qualité unique : l'innocence, car, semble-t-il, seule l'innocence peut vaincre le néant.
     Dans cette merveilleuse saga, Bordage nous emmène visiter l'humain, utilisant à la fois les grands classiques de la science-fiction et quelques jolies surprises de son cru, s'amusant avec notre vieille planète, ses rêves et ses civilisations, pour en forger une autre qui en est la caricature exacerbée. Ouvrez l'un ou l'autre des volumes de cette saga et vous ne pourrez plus le refermer, les histoires de Bordage s'insinuent en nous comme les rêves, comme le mythe de renaissance et de liberté qu'il nous chante avec ses mots. Chaque être humain est une partie du mythe, comme le combat des Guerriers du Silence contre l'Hyponeros est une merveilleuse métaphore pour un combat que chacun d'entre nous devrait mener contre la facilité du rien. Lecture obligatoire.

Sara DOKE
Première parution : 1/3/1999 dans Phenix 50
Mise en ligne le : 3/11/2003

Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes
Denis Guiot, Stéphane Nicot & Alain Laurie : Dictionnaire de la science-fiction (liste parue en 1998)  pour la série : Les Guerriers du Silence

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 73595 livres, 81298 photos de couvertures, 69079 quatrièmes.
8520 critiques, 39634 intervenant·e·s, 1516 photographies, 3734 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.