Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Boulevard de l'infini

Christian VILÀ


Illustration de Marc MOSNIER

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. SF n° 61
Dépôt légal : février 1999
Première édition
Roman, 288 pages, catégorie / prix : 39 FF
ISBN : 2-265-06479-3
Format : 11,0 x 17,5 cm

Sous-collection Métal.



Quatrième de couverture
     Né en 1950 et vivant à Paris, Christian Vilà est l'auteur de nombreux romans noirs, d'horreur et de science-fiction parus, pour une large part, au Fleuve Noir, ainsi que d'un essai biographique intitulé Williams S. Burroughs : le génie empoisonné. C'est aussi un collaborateur régulier du magazine L'écho des savanes et un scénariste de télévision.

     Tueur sur contrat, Search & Destroy préfère ne conserver aucun souvenir de ses actes. Il cultive son amnésie volontaire à grand renfort d'alcool et de fioles souples auto-injectables. Un attentat contre les réseaux de communication du Boulevard Virtuel, où il réside, va pourtant le contraindre à revivre son passé...
     Pendant ce temps dans le monde réel... Engagée comme assistante par Waller Martin, le patron de la police planétaire, la jeune Gimlet est chargée d'identifier et de localiser les terroristes responsables de l'attentat. Ses prétendus pouvoirs psi vont devoir se montrer sacrément à la hauteur...

     Un thriller cyber à vous couper le souffle...
Critiques
     Tout commence avec la rencontre entre Search and Destroy et Laetitia Dante. Le premier est un tueur ayant renoncé à la vie de chair pour s'établir en permanence sur le Boulevard Virtuel (l'avatar du réseau mondial qui sert de support cyber à ce roman de Vilà, ainsi qu'à au moins un autre paru dans la série, Iceflyer). La deuxième n'est qu'une belle Passante, dont l'identité réelle restera longtemps mystérieuse... mais qui doit compter pour quelqu'un, à en juger par la cour qui l'entoure.
     Tout se transforme quand un attentat d'ampleur mondiale coupe les accès publics au Boulevard, et menace de mort le milliard d'humains qui étaient, simples Passants, connectés au réseau au moment de la grande coupure. Entre dans la danse Waller Martin, patron de la police mondiale, et tout un écheveau d'intrigues politiques. Le conflit de base : la rivalité entre la Synarchie, pouvoir des intelligences artificielles relayées par des humains à leur dévotion, et les partisans du pouvoir aux humains, parmi lesquels le président planétaire, mais aussi le CIRCO, un bureau d'études super-puissant consacré à la recherche de pouvoirs parapsychologiques dans l'espèce humaine — seule manière de contrer les intelligences artificielles.
     Christian Vilà est un vieux renard de la SF et de la littérature populaire en général, qui a connu l'époque (les années 80) où le Fleuve Noir Anticipation, au sortir d'une longue période de pruderie, exigeait les scènes de jambes en l'air à un rythme régulier dans les ouvrages qu'il publiait. Ici, le rythme en est effréné, au point qu'on se demande par moments si l'auteur n'a pas recyclé un scénario de porno soft. Bien fichu, mais finalement très convenu (et l'auteur se rend compte des clichés qu'il charrie, voir p. 146 par exemple). En tout cas, cela ne fait pas beaucoup avancer l'intrigue policière ou SF, qui se réveille sur les 100 dernières pages à grand renfort de pouvoirs parapsychologiques imprévus, d'opérations informatiques peu connues et de pavés explicatifs.
     Rien qui donne l'impression d'un roman soigneusement construit. L'univers informatique de Vilà, dépendant qu'il est des drogues (l'auteur nourrit une visible admiration pour le LSD) pourrait rappeler celui de Roland Wagner. Mais il lui manque les (jubilatoires) pseudo justifications cosmopsychiques de ce dernier pour justifier des bizarreries comme le rôle de molécules matérielles dans l'environnement virtuel. Ne reste finalement qu'un roman de littérature populaire touillant les thèmes à la mode avec compétence, mais sans beaucoup d'intérêt.

Pascal J. THOMAS (lui écrire)
Première parution : 1/6/1999 dans Bifrost 14
Mise en ligne le : 25/1/2001

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 73639 livres, 80884 photos de couvertures, 69142 quatrièmes.
8521 critiques, 39690 intervenant·e·s, 1517 photographies, 3734 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.