Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Veuve des Highlands et autres contes surnaturels

Walter SCOTT




TERRE DE BRUME (Dinan, France), coll. Terres Fantastiques - Littérature n° (4)
Dépôt légal : mars 1999
288 pages, catégorie / prix : 125 FF
ISBN : 2-84362-039-6   



    Quatrième de couverture    
     La veuve des highlands et autres contes surnaturels nous offre une vision peu connue de Walter Scott, celle de l'un des fondateurs du conte fantastique en Angleterre. Célèbre pour ses Waverley Novels et référence obligée de l'essor du roman historique en Europe, Scott n'en a pas moins abordé le surnaturel et le merveilleux tout au long de sa carrière. Héritier des recherches folkloriques allemandes initiées par Musaüs et plus tard par les frères Grimm, Scott s'est intéressé très tôt aux traditions populaires écossaises. C'est dans ce fonds, peuplé de fantômes, de gobelins, de sorcières et de fées, d'une incroyable richesse, que Scott a puisé son inspiration pour écrire les contes que nous proposons - dont deux inédits -, replacés pour la première fois dans leur contexte à la fois littéraire, historique et folklorique.
     Ce recueil démontre que l'oeuvre fantastique de Scott représente le trait d'union entre le romantisme allemand de Bürger et Goethe et le fantastique anglo-normand issu des traditions populaires, à l'écart de l'influence d'Hoffmann à qui le romantisme français doit tant.

    Sommaire    
1 - Michel MEURGER, Walter Scott, le surnaturel et l'Histoire, pages 5 à 13, Préface
2 - Les Aventures de Martin Waldeck (The Fortunes of Martin Waldeck), pages 17 à 28, trad. Auguste J. B. DEFAUCONPRET rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
3 - Phantasmagoria (Phantasmagoria, n°1), pages 29 à 39, trad. Albert MONTEMONT rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
4 - Histoire d'une apparition (Story of an apparition), pages 41 à 45, trad. Anne-Sylvie HOMASSEL
5 - Le Récit de Willie le vagabond (Wandering Willie's Tale), pages 47 à 73, trad. Auguste J. B. DEFAUCONPRET rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
6 - La Veuve des Highlands (The Highland Widow), pages 75 à 152, trad. Auguste J. B. DEFAUCONPRET rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
7 - Les Deux bouviers (The Two Drovers), pages 153 à 185, trad. Auguste J. B. DEFAUCONPRET rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
8 - Le Miroir de ma tante Marguerite (My Aunt Margaret's Mirror), pages 187 à 224, trad. Auguste J. B. DEFAUCONPRET rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
9 - La Chambre tapissée ou la dame en sac (The Tapestried Chamber ; or The Lady in the Sacque), pages 225 à 240, trad. Auguste J. B. DEFAUCONPRET rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
10 - Le Récit de Donnerhugel (Donnerhugel's Narrative), pages 241 à 255, trad. Jean COHEN rév. Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE
11 - Xavier LEGRAND-FERRONNIÈRE, Notes littéraires et bibliographiques, pages 257 à 280, Bibliographie

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
 
    Critiques    
"Evidemment, on lit peut-être Walter Scott un peu moins qu'autrefois".
Cet avertissement de Gustave Le Rouge datant de 1932 paraît aujourd'hui un bel euphémisme...

     En effet, malgré des romans célébrissimes (Ivanhoé, Quentin Durward...), malgré un succès et une popularité considérables au XIXe siècle, malgré l'accueil enthousiaste des romantiques français (Hugo considérait que "tout est à admirer chez Walter Scott"), et enfin malgré de nombreuses adaptations cinématographiques, Walter Scott est l'exemple type de l'auteur que tout le monde connaît sans l'avoir lu...
     Pourtant son oeuvre a tout pour séduire, en particulier l'amateur de fantasy : multipliant lieux et personnages, mêlant histoire et merveilleux, action et fantastique, les écrits de Scott gardent un dynamisme enthousiasmant.

     Les nouvelles réunies dans ce très beau recueil sont un excellent moyen de redécouvrir cet écrivain prodigieux, dont le style, tout au moins au travers des traductions, demeure moderne, imagé et aisé à lire. Il s'agit le plus souvent de contes inspirés du folklore écossais, et extraits d'oeuvres plus importantes, comme l'expliquent avec détails les notes bibliographiques dont cette édition est agrémentée.
     Ainsi est par exemple resitué dans son contexte le fameux Récit de Willie le vagabond, également connu comme Le berceau du chat, titre d'un précédent recueil dirigé par Francis Lacassin (U.G.E., 1981).

     Outre les notes, signalons une excellente préface qui confirme le rôle précurseur de Scott, en particulier dans le domaine du surnaturel et de la ghost story, précisons qu'il s'agit de traductions entièrement révisées, et insistons sur la présence de deux inédits.
     Bref, une redécouverte qui s'impose à tout amateur de fantastique.

Pascal PATOZ (lui écrire)
nooSFere


 

Dans la nooSFere : 62621 livres, 58864 photos de couvertures, 57111 quatrièmes.
7958 critiques, 34376 intervenant·e·s, 1334 photographies, 3656 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.