Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Puits de feu

John CHRISTOPHER

Titre original : The Pool of Fire, 1968
Première parution : Hamish Hamilton, 1968
Cycle : Les Tripodes  vol. 3

Traduction de Michèle POSLANIEC
Illustration de Serge HOCHAIN

L'ÉCOLE DES LOISIRS (Paris, France), coll. Médium poche
Dépôt légal : mars 1988, Achevé d'imprimer : mars 1988
Roman, 168 pages, catégorie / prix : 38 FF
ISBN : 2-211-03110-2
Format : 12,5 x 19,0 cm
Genre : Science-Fiction


Autres éditions
   L'ÉCOLE DES LOISIRS, 1987
   in Les Tripodes, 2017

Quatrième de couverture
     Le jeune Parker et ses camarades ont accompli leur mission de renseignement au cœur de la Cité des Maîtres, où les Coiffés sont esclaves. Les éléments qu'ils rapportent vont pouvoir permettre aux hommes libres d'envisager un soulèvement. La Résistance, sous les ordres du chef providentiel Julius, passe à l'attaque.
     Will, Henry et Beanpole vont une fois de plus payer de leur personne, on s'en doute. Destruction d'un Tripode, capture des Maîtres qui le pilotent et sabotage simultané des trois Cités ennemies, tels sont les objectifs qu'il faut atteindre.
     Pourront-ils l'être à temps, c'est-à-dire avant la destruction du genre humain, qui est d'ores et déjà programmée par l'Occupant ? Si oui, à quel prix et dans la perspective de quel avenir ?
     Sur ce volume, qui fait suite aux Montagnes Blanches et à La Cité d'or et de plomb, se clôt — non sans quelque gravité — la trilogie des Tripodes.
 
John Christopher est né en 1922 dans un hameau aujourd'hui rattaché à la ville de Liverpool. Il a vécu dans le nord de l'Angleterre jusqu'à l'âge de dix ans, puis sa famille s'installe dans le Hampshire : c'est pour lui d'abord un arrachement, mais il s'acclimatera si bien au Sud qu'il choisira plus tard d'y vivre (en alternance dans le Sussex et à Guernesey, où il réside actuellement).
     Un prix littéraire, que lui décerne en 1946 la Fondation Rockefeller, décide de sa vocation au sortir de l'armée. Il publie sous des pseudonymes plusieurs thrillers, comédies et romans « sérieux » (dont deux sur le sujet spécifiquement britannique du jeu de cricket) et donne, sous son nom, divers récits se rattachant au genre de la science-fiction (classification qui lui importe peu, d'ailleurs).
     En 1966, il lui est demandé d'écrire pour la jeunesse. Deux ans plus tard, il met le point final à sa trilogie des Tripodes (Les Montagnes blanchesLa cité d'or et de plombLe Puits de feu) qui sera traduite en douze langues et dont les deux premiers volets seront adaptés pour la télévision.
     Onze autres volumes pour la jeunesse suivront, et parmi eux deux autres « trilogies » (The Sword et Fireball). The Guardians, ouvrage primé en Angleterre, en Allemagne et aux Etats-Unis, a fourni un feuilleton télévisé produit par la société allemande Bavaria, qui a également tiré un film d'un autrede ses romans, Empty World.
     John Christopher, auteur de tant de livres à succès, ne leur a pas sacrifié sa vie de famille. Il est marié, père de cinq enfants et plusieurs fois grand-père.
Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes
Albin Michel : La Bibliothèque idéale de SF (liste parue en 1988)  pour la série : Les Tripodes

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77056 livres, 88019 photos de couvertures, 72934 quatrièmes.
8563 critiques, 41945 intervenant·e·s, 1601 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.