Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Jacob

Jacquelyn FRANK

Titre original : Jacob, 2006

Cycle : Le Clan des Nocturnes vol. 1 

Traduction de Zeynep DIKER
Illustration de Stefan HILDEN

MILADY (Paris, France), coll. Bit-Lit
Dépôt légal : septembre 2012
Roman, 432 pages, catégorie / prix : 8,70 €
ISBN : 978-2-8112-0835-6
Format : 11,0 x 17,8 cm  
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
CES DEMONS VOUS FERONT CHAVIRER LE COEUR...

     Les puissants et fiers démons n’ont qu’une faiblesse : la violence du désir qui les assaille les soirs de pleine lune. Leur incapacité à se contrôler a mené leur roi à leur interdire tout contact avec les humains. Et c’est le rôle de Jacob de s’assurer que cette loi soit respectée.
     Mais lorsque l’inébranlable exécuteur sauve la vie d’Isabella, il est impuissant face aux sentiments que la jeune femme éveille en lui.
     Jacob transgressera-t-il la plus importante loi de son peuple au nom de l’amour ?

« Jacquelyn Frank est un excellent nouveau talent.
J'attends avec impatience son prochain livre. » 
Sherrilyn Kenyon
 
    Critiques    
     Les démons sont vraiment à la mode en ce moment ! Le clan des Nocturnes est la quatrième série bit-lit inédite proposée cette année par Milady où nous pouvons croiser des personnages d'importance appartenant à cette espèce. Et encore, c'est sans compter les publications des autres éditeurs. Certes, le sujet était déjà d'actualité depuis quelque temps, mais il est flagrant que nos chers auteurs cherchent à concocter de nouvelles saveurs puisqu'ils n'hésitent plus à convertir en héros ceux qui n'avaient au départ que des rôles de méchant.
     L'histoire n'est en fait qu'un éternel recommencement. Eh oui ! Rappelez-vous comment le terrifiant Nosferatu réalisé en 1922 par Friedrich Murnau s'est transformé en 1992, devenant un personnage romantique et torturé sous la caméra de Francis Ford Coppola. Les deux films sont pourtant adaptés d'un même ouvrage, Dracula de Bram Stoker, mais en 70 ans notre société a évolué. Après le déversement de litres d'hémoglobine et l'exploration à haute dose de la faune sauvage les soirs de pleine lune, l'édition française a visiblement décidé que nous sommes prêts à inhaler à pleins poumons quelques vapeurs de soufre...

     Premier tome d'un cycle de romance paranormale, Jacob est construit de manière classique par rapport aux dernières parutions du genre : une relation improbable, mais inéluctable, sur fond de guerre inter-espèces où l'amour triomphe malgré les différences. Les fans de La confrérie de la dague noire, des Gardiens de l'Eternité ou encore de Minuit ne seront pas dépaysés.
     En revanche, ne cherchez pas de mots crus — devenus dernièrement une des marques de fabrique de la bit-lit. Ici, les démons sont des êtres tout en maîtrise et en retenue, dignes du gendre parfait, et les femmes pourraient donner des leçons de savoir-vivre aux belles du Sud américain... On apprécie à sa pleine mesure le choix de l'auteur quant aux manières — un peu désuètes — de ses créations. Il est juste dommage que, poussé à l'extrême dans les scènes d'intimité, cela nuise au rythme de l'histoire. En effet, le rendu vire au vieillot à force de métaphores et d'un excès de descriptions, au point qu'on se surprend parfois à sauter quelques pages.
     Heureusement, cela ne dessert en rien l'intrigue. Comme pour chaque début de cycle, Jacquelyn Frank pose les bases de son univers. La civilisation des démons est passée au crible et le scénario est riche en rebondissements que ce soit au niveau des menaces extérieures que pour le développement de l'histoire d'amour. Isabella, petite bibliothécaire débarquant contre son gré parmi ces êtres très au fait de leur importance, est une jolie réussite même si l'on est habitué à des caractères plus ambivalents. Moderne, astucieuse et pleine de ressources, elle sait prendre son destin en main et lutter contre la fatalité ambiante, jusqu'à donner de l'espoir à tout un peuple. Fil conducteur de l'ensemble de la série, les révélations engendrées par l'apparition de la jeune femme dans la vie de Jacob permettent, pour le moment, la déclinaison de cinq autres récits.
     Enfin, technique éculée mais efficace, l'auteur nous appâte en nous présentant ses futures « victimes », Gideon et Magdelegna — l'être le plus ancien et la sœur du roi — dont les relations ne semblent pas des plus épanouies et augurent de piquantes situations. Voici donc de quoi nous encourager vivement à plonger dans le prochain tome.

Nathalie TELL
Première parution : 7/10/2012 nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68142 livres, 71719 photos de couvertures, 63104 quatrièmes.
8160 critiques, 36321 intervenant·e·s, 1472 photographies, 3700 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.