Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Angle mort n° 9

REVUE


Cycle : Revues - Angle mort  vol. 9 


Illustration de AXL

ANGLE MORT (association) , coll. Angle mort (revue) n° 9
Dépôt légal : octobre 2013
Première édition
Revue, 116 pages, catégorie / prix : 2,99 €
ISBN : 978-2-36400-115-2   
Genre : Imaginaire



    Quatrième de couverture    
Pas de texte sur la quatrième de couverture.

    Sommaire    
1 - Sébastien CEVEY & Laurent QUEYSSI, À suivre, pages 3 à 13, éditorial
2 - Jeffrey FORD, Daltharee (Daltharee), pages 14 à 30, nouvelle, trad. Florence DOLISI
3 - Christophe DUCHET, Interview - Jeffrey Ford, pages 31 à 35, entretien avec Jeffrey FORD, trad. Christophe DUCHET
4 - Stéphane CROENNE, Le Chant des baleines, pages 36 à 48, nouvelle
5 - Julien WACQUEZ, Interview - Stéphane Croenne, pages 49 à 56, entretien avec Stéphane CROENNE
6 - Laurent KLOETZER, Christiana, pages 57 à 67, nouvelle
7 - Amélie FERRANDO, Interview - Laurent Kloetzer, pages 68 à 70, entretien avec Laurent KLOETZER
8 - Jack SKILLINGSTEAD, Tu es là ? (Are You There), pages 71 à 109, nouvelle, trad. Laurent PHILIBERT-CAILLAT
9 - Sébastien CEVEY, Interview - Jack Skillingstead, pages 110 à 115, entretien avec Jack SKILLINGSTEAD, trad. Laurent QUEYSSI
 
    Critiques    

            Avec un an de retard sort le nouveau numéro de la revue Angle Mort.

            Et c'est une déception, pas énorme, ni cruelle ; une jolie et légère déception. Jeffrey Ford nous refait le coup de la ville minuscule dans «  Daltharee » ; ça fait maintenant quelques années qu'il tourne en rond, le Jeff. Stéphane Croenne nous présente un futur où une relation sexuelle peut coûter très cher, une dystopie très fondamentalisme religieux. Laurent Klœtzer nous invite à observer « Christiana », inquiétant mélange de phantasme et de poupée gonflable parfaite. Jack Skillingstead, lui, touille serial killer et solitude du futur dans «  Tu es là ? ».

            Aucune de ces nouvelles n’est mauvaise (celle de Kloetzer est d’une pureté stylistique qui évoque Cortazar). Mais aucun de ces textes ne surprend ou retourne complètement son lecteur. C'est plutôt bien fait, mais rien de tout cela ne va très loin. Ce qui donne parfois des interviews cocasses, comme celle de Stéphane Croenne, professeur de philosophie, qui a « seulement » écrit l’histoire d'un mec qui va se retrouver avec un mouchard dans la bite et cite dans son entretien la moitié des philosophes du XXe siècle.

            On espère que le prochain numéro sera plus pétaradant.


Thomas DAY
Première parution : 1/1/2014 dans Bifrost 73
Mise en ligne le : 28/3/2020


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 70964 livres, 81406 photos de couvertures, 66160 quatrièmes.
8471 critiques, 38117 intervenant·e·s, 1488 photographies, 3725 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.