Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Solaris n° 190

REVUE


Cycle : Revues - Solaris (Requiem)  vol. 190 


Illustration de Grégory FROMENTEAU

SOLARIS , coll. Solaris (revue) n° 190
Dépôt légal : avril 2014
Première édition
Revue, 160 pages, catégorie / prix : 10 $
ISBN : néant
Format : 13,3 x 21,0 cm  
Genre : Imaginaire

Numéro de printemps.



    Quatrième de couverture    
Pas de texte sur la quatrième de couverture.

    Sommaire    
1 - Joël CHAMPETIER, Éditorial, pages 3 à 4, éditorial
2 - Éric GAUTHIER, La Langue du voisin, pages 7 à 24, nouvelle, illustré par Valérie BÉDARD
3 - Eleanor BELINKI, Profundis, pages 25 à 39, nouvelle, illustré par Valérie BÉDARD
4 - Philippe ROY, Capitaine Pisse-Vinaigre, pages 41 à 66, nouvelle, illustré par Valérie BÉDARD
5 - Alain BERGERON, Les Pèlerins de Calcibur, pages 67 à 86, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
6 - Élisabeth VONARBURG, Entrevue avec Bernard Werber, pages 89 à 103, entretien avec Bernard WERBER
7 - Sébastien CHARTRAND, Le Facteur Psi : émergence et évolution du thème des pouvoirs psychiques dans la science-fiction, pages 105 à 112, article, illustré par Suzanne MOREL
8 - Mario TESSIER, Les Carnets du Futurible : Le Sexe avec les robots ou les robosexuels chez les gynoïdes, pages 113 à 134, article
9 - Christian SAUVÉ, Sci-néma, pages 135 à 145, chronique
10 - Martin THISDALE, Les Littéranautes, pages 147 à 148, critique(s)
11 - COLLECTIF, Lectures, pages 149 à 160, critique(s)
 
    Critiques    

            Donc, le grand truc de ce numéro 190, c'est que la revue upgrade son intérieur du N&B à la couleur. Comme « grand truc », on préférera ce passage en quadri à la consternante interview de Bernard Werber, qui, non content de n'écrire que des conneries depuis la parution des Fourmis, en dit pas mal aussi (si on en croit sa confession solarienne, il augmenterait le nombre de lecteurs de SF en France ; continue comme ça, BW, on pourra bientôt tous se faire une soirée pizzas, bières et vidéos dans la penderie d'Henri Loevenbruck). Ah, on me souffle dans l'oreillette qu'un Bifrost spécial Bernard Werber est en préparation : je retire par conséquent tout ce qui précède et vais, pour la peine, m'administrer Les Thanatonautes en suppositoire…

            Quand vous aurez proprement découpé au cutter les pages 89 à 104 (en plus, ça vous allège d'une publicité au passage), vous pourrez alors vous pencher sur ce que ce Solaris contient de bien.

            Parmi les quatre nouvelles au sommaire, trois valent vraiment le temps nécessaire à leur lecture. Dans « La langue du voisin », Éric Gauthier nous fait visiter un salon du paranormal ; rien de très original, mais l'ambiance réaliste fait mouche. Dans « Profundis », Eleanor Belinki nous présente la famille Kurosawa ; notamment la mère, Claire, prête à tout pour faire une percée scientifique dans son domaine de recherches. Le résultat n'est pas totalement convaincant, mais la nouvelle est prometteuse. Alain Bergeron, lui, nous propose une fantasy à la Leiber, « Les Pèlerins de Calcibur », un texte agréable, plein d'humour, mais très en dessous de ce que peut faire l'auteur (on a quand même l'impression que n'importe qui aurait pu écrire ça, alors que, justement, Alain Bergeron n'est pas n'importe qui). Fidèle à sa légende, Mario Tessier se fend d'un excellent article sur « Le sexe avec les robots », où il explore le sujet (en profondeur, hum hum…) depuis L'Ève future de Villiers de L'Isle-Adam à Her de Spike Jonze. Le reste – article sur les pouvoirs psis, critiques de films, critiques de livres – est très en-dessous.

            Un numéro à n'acheter que si vous possédez un bon cutter.


Thomas DAY
Première parution : 1/7/2014 dans Bifrost 75
Mise en ligne le : 5/4/2020


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 70964 livres, 81406 photos de couvertures, 66160 quatrièmes.
8471 critiques, 38117 intervenant·e·s, 1488 photographies, 3725 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.