Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Œil du golem

Jonathan STROUD

Titre original : The Golem's Eye, 2004
Première parution : Doubleday, 1er janvier 2004

Cycle : Bartiméus  vol. 2 

Traduction de Hélène COLLON
Illustration de Arnaud CREMET

LIVRE DE POCHE (Paris, France), coll. Fantasy n° 27026
Dépôt légal : avril 2009
Roman, 736 pages, catégorie / prix : 7,50 €
ISBN : 978-2-253-12164-0   
Genre : Fantasy



    Quatrième de couverture    
     Londres, ville des magiciens et des sorciers, au XXIe siècle. le jeune Nathaniel connaît une ascension fulgurante au sein du gouvernement des magiciens. Sa mission la plus urgente consiste à mettre un terme aux activités de la mystérieuse Résistance, menée par Kitty et ses amis qui ne cessent de lui échapper. Alors que la pression monte, Londres se voit soudain menacée par une série d'attentats terrifiants. Est-ce la Résistance ou un danger encore plus grand ? Chargé de cette enquête périlleuse, Nathaniel est contraint de s'envoler pour Prague et d'invoquer une nouvelle fois l'énigmatique et malicieux djinn Bartiméus.

     Vendue dans vingt pays, bientôt adaptée au cinéma, La Trilogie de Bartiméus a séduit un large public.

« Métamorphoses et sortilèges, cavalcades effrénées de démons et de djinn, le tout servi avec une bonne dose d'humour pince-sans rire... »
Lire
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition ALBIN MICHEL Jeunesse, Wiz (2005)


     Dans le premier tome de la série de Jonathan Stroud, L'amulette de Samarcande, on avait fait connaissance avec les deux principaux personnages du cycle : Bartiméus, le djinn changeforme et malicieux, et Nathaniel, le jeune apprenti magicien maladroit qui l'a invoqué. Quelques années ont passé, Nathaniel est devenu policier pour le compte de la ville de Londres, sous le nom de John Mandrake pour couper les ponts avec son passé. Il s'acquitte plutôt bien des taches qui lui incombent, jusqu'au jour où il doit arrêter la Résistance, groupuscule terroriste qui lutte contre la mainmise des magiciens sur la cité, et au sein duquel officie Kitty, une jeune femme déjà croisée dans le premier volume. Se retrouvant impuissant face à cette menace, il est contraint à invoquer une nouvelle fois le djinn.
     On avait gardé de L'amulette le souvenir d'un livre joyeux, où les farces de Bartiméus et la maladresse de Nathaniel faisaient merveille et insufflaient au roman un rythme soutenu. Changement de registre ici : bien sûr, ces deux personnages sont toujours présents, mais différents. Nathaniel, surtout, devenu trop vite un homme respectable qui a laissé de côté tout instinct pour le raisonnement et des actes savamment calculés, n'est plus que l'ombre de lui-même. A ceci s'ajoute le personnage de Kitty, aussi important que le djinn et le jeune homme, et dont la vision très pessimiste du monde imprègne tout le roman. Bref, la saga gagne ici en profondeur et en noirceur, ce qui risque peut-être de déstabiliser les lecteurs les plus jeunes, qui s'attendraient à ne lire qu'une histoire de pur divertissement. La parenté avec Harry Potter s'éloigne à grands pas, alors qu'apparaissent des thèmes beaucoup plus adultes comme les magouilles politiciennes ou le terrorisme. Jonathan Stroud a ainsi réussi à donner une nouvelle dimension à sa trilogie, lui conférant un surplus de signification sans pour autant que son principal attrait — le rythme des péripéties — en pâtisse.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 1/1/2005
nooSFere




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 70509 livres, 80534 photos de couvertures, 65666 quatrièmes.
8455 critiques, 37669 intervenant·e·s, 1487 photographies, 3722 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.