Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Solaris n° 197

REVUE

Cycle : Revues - Solaris (Requiem)  vol. 197 


Illustration de Laurine SPEHNER

SOLARIS , coll. Solaris (revue) n° 197
Dépôt légal : janvier 2016
Première édition
Revue, 160 pages, catégorie / prix : 12,95 $
ISBN : néant
Format : 13,3 x 21,0 cm
Genre : Imaginaire

Numéro d'hiver.



Pas de texte sur la quatrième de couverture.
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - Jean PETTIGREW, Présentation, pages 5 à 6, éditorial
2 - Natasha BEAULIEU, Comment nous sommes devenues écrivaines, pages 7 à 26, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
3 - Raphaëlle B. ADAM, La Maison verte, pages 27 à 32, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
4 - Guillaume MARCHAND, Des Rockstars, des guitares et un amour perdu, pages 33 à 43, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
5 - Sébastien CHARTRAND, Le Bec du pinson, pages 45 à 51, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
6 - Isabelle LAUZON, Consortium : L'initiation, pages 53 à 72, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
7 - Yves-Daniel CROUZET, Big Game, pages 73 à 80, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
8 - Jean-Pierre LAIGLE, L'Audition transtemporelle dans la science-fiction, pages 81 à 93, article, illustré par Suzanne MOREL
9 - Mario TESSIER, Les Carnets du Futurible : Le Monde de demain, Disney et le futur, pages 95 à 109, article
10 - Christian SAUVÉ, Sci-néma, pages 111 à 124, chronique
11 - COLLECTIF, Les Littéranautes, pages 127 à 138, critique(s)
12 - COLLECTIF, Lectures, pages 139 à 160, critique(s)
Critiques

     Depuis quelques numéros, le constat est toujours le même quant à Solaris : des nouvelles pas terribles et un chouette article de Mario Tessier. Ici on a le droit, pour le même prix, à une couverture assez rude de Laurine Spenher. Pour ce qui est des textes, on retiendra surtout ceux de Sébastien Chartrand, qui décrit une espèce d’intifada québécoise vue depuis un centre de formation pour caillasseur (le texte finit à peu près où il devrait commencer – frustrant). Isabelle Lauzon, elle, s’essaye à décrire une société à deux vitesses dominée par des maîtres plutôt sadiques, en tout cas bien tordus. Elle essaye : huit sur vingt pour l’effort. L’article de Mario Tessier sur Walt Disney et le futur est… enfin, bon, comme d’habitude – c’est ce qu’il y a de plus intéressant dans la revue. Christian Sauvé continue son analyse du cinéma contemporain de science-fiction dans sa longue et intéressante rubrique « Sci-néma ».

     Un numéro qui permet d’apprendre plein de choses sur Walt Disney, et d’ajouter deux noms sur la liste des auteurs prometteurs : Sébastien Chartrand, Isabelle Lauzon.

Thomas DAY
Première parution : 1/4/2016 dans Bifrost 82
Mise en ligne le : 17/8/2022

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77977 livres, 89486 photos de couvertures, 73926 quatrièmes.
8689 critiques, 42392 intervenant·e·s, 1628 photographies, 3751 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.