Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Invention du représentant de la planète 8

Doris LESSING

Titre original : The Making of the Representative for Planet 8, 1982
Première parution : Jonathan Cape, 1982

Cycle : Canopus dans Argos : Archives  vol.

Traduction de Sébastien GUILLOT
Illustration de Corinne BILLON

La VOLTE (Clamart, France)
Dépôt légal : mai 2019
176 pages, catégorie / prix : 20 €
ISBN : 978-2-37049-077-3
Format : 15,5 x 21,0 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    

La Planète 8 est un petit miracle d’harmonie. Créée par le puissant empire Canopus, elle jouit d’un climat aussi charmant que ses habitants, lesquels vivent des jours paisibles au cœur d’une nature des plus fertiles. Jusqu’à l’apparition des premiers flocons de neige. Jusqu’à ce froid d’autant plus mordant que rien n’aurait pu l’anticiper.

Dès lors, la Planète 8 ne sera plus jamais la même ; confrontées à l’inexorable refroidissement de leurs terres, les populations entament la construction d’un gigantesque Mur censé les protéger de l’hiver qui progresse depuis les pôles. Doeg en est l’un des Représentants, en liaison avec le délégué canopéen Johor. Sous ses yeux s’entament les transitions sociales, alimentaires, architecturales, indispensables à l’évolution de leurs communautés : face à la glace, à ce blanc mortel, toute créature doit s’adapter, survivre, ou bien mourir. Mais le sacrifice de soi est-il forcément le prix à payer pour dépasser les frontières de son être ? C’est ce long et douloureux apprentissage que relate Doeg, celui d’un peuple qui voit son monde basculer et les mutations s’imposer, jusqu’à un avenir que seul un représentant de Canopus pouvait concevoir.

Quatrième tome du cycle « Canopus dans Argo : Archives » dont les trois premiers ont été publié à la Volte, L’Invention du Représentant de la Planète 8 a recueilli nombre de suffrages lors de sa parution. Tour à tour « métaphore de notre époque décrite dans sa forme la plus extrême » (The Guardian), porteur d’une valeur « hautement biblique et universelle » (The Daily Telegraph) ou « thriller écologique », il laisse le New York Times ébahi : « The Making is splendid… like wow ! » C’est que l’ouvrage emprunte à de nombreux genres – l’allégorie, la fable, la fantasy futuriste, le documentaire – en plus d’être profondément inspiré par le voyage de Scott en Antarctique, qui avait fasciné Doris Lessing. Doué d’une poésie aussi belle que terrifiante, cette poignante histoire de résilience glace les sangs et réchauffe le cœur.


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 64336 livres, 62179 photos de couvertures, 59007 quatrièmes.
8085 critiques, 35277 intervenant·e·s, 1341 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.