Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Autre Côté

Léo HENRY

Première parution : Paris, France : Rivages, janvier 2019



RIVAGES (Paris, France)
Dépôt légal : janvier 2019, Achevé d'imprimer : janvier 2019
128 pages, catégorie / prix : 15 €
ISBN : 978-2-7436-4616-5
Format : 14,0 x 20,5 cm  
Genre : Fantasy

Illustration de bandeau : Michiel Schrikver.



    Quatrième de couverture    

Une mystérieuse épidémie condamne la cité-État de Kok Tepa à l’isolement et à l’autarcie. Seuls les Moines, gardiens des traditions et détenteurs du secret de l’immortalité, en sont préservés grâce à un sérum qui les protège de la maladie. Les autres castes, elles, sont touchées de plein fouet.
Rostam est passeur. Il planifie la fuite des familles qui refusent la mort et espèrent rejoindre l’Outre-Mer pour y être soignées.
Mais un jour, la fille de Rostam, Türabeg, contracte la terrible infection. Le passeur risquera tout pour la sauver, jusqu’à suivre à son tour les chemins de la migration. Il découvrira alors l’envers cauchemardesque de la brillante Kok Tepa.
Un roman poignant sur l’exil et le déracinement, sur l’amour infini d’un père prêt à briser les règles et braver tous les obstacles.

Né en 1979 à Strasbourg, Léo Henry est l’auteur de nombreux romans (Le Casse du continuumCosmique fric-frac, La Panse), de nouvelles (Les trois livres qu’Absalon Nathan n'écrira jamais, Grand Prix de l’Imaginaire 2010), de scénarios de bande dessinée (Sequana).

 
    Critiques    

Dans une théocratie fermée sur elle-même, ravagée par une épidémie contre laquelle seuls les dirigeants ont accès aux médicaments, Rostam organise l’exil de ceux qui veulent fuir vers d’autres pays qu’on imagine meilleurs. Un jour, il est lui-même contraint de partir avec sa fille malade et sa femme. À leur tour d’emprunter les routes clandestines, de confier leur vie à des passeurs interlopes, de se cacher, de franchir les frontières la nuit, et de rêver d’une destination où ils pourront vivre en paix et en sécurité.

L’odyssée de Rostam est lente, douloureuse, semée d’embûches, d’échecs et de retours en arrière. Elle transporte le lecteur d’un pays imaginaire, tels qu’on en trouve dans la littérature de fantaisie, jusqu’à des contrées de plus en plus réalistes, de plus en plus semblables à notre monde. Avec la description minutieuse du calvaire de ce migrant qui veut simplement sauver son enfant, Léo Henry nous immerge dans le quotidien des réfugiés qui tentent d’accéder à la forteresse européenne.

Ce court roman, âpre et sec, qui évoque Volodine lorsqu’il dépeint l’univers carcéral, ne laisse pas indemne. C’est un texte puissant et nécessaire.


Jean-François SEIGNOL
Première parution : 9/4/2019 nooSFere


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65769 livres, 65199 photos de couvertures, 60533 quatrièmes.
8089 critiques, 36062 intervenant·e·s, 1453 photographies, 3688 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.