Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Dr Bloodmoney

Philip K. DICK

Titre original : Dr Bloodmoney or How We Got Along After the Bomb, 1965
Première parution : New York, USA : Ace Books, 1965
Traduction de Bruno MARTIN
Traduction révisée par Julie PUJOS

J'AI LU (Paris, France), coll. Science-Fiction (2007 - ) n° 563
Date de parution : 25 mai 2022

Réédition
Roman, catégorie / prix : 8,20 €
ISBN : 978-2-290-36522-9
Format : 11,0 x 17,8 cm
Genre : Science-Fiction


Autres éditions
   in Substance rêve, FRANCE LOISIRS, 2000
Sous le titre Dr Bloodmoney
   J'AI LU, 1974, 1979, 1982, 1991, 1995, 2002
   in Romans 1960 - 1963, 2012
        sous le titre Dr Bloodmoney
   J'AI LU, 2014
   in Substance rêve, OMNIBUS, 2000
   in Substance rêve, 2002
   in Substance rêve, 2004
   in Docteur Bloodmoney / Le Maître du Haut Château, OPTA, 1970
   in Substance rêve, PRESSES DE LA CITÉ, 1993

Critiques des autres éditions ou de la série
Edition J'AI LU, Science-Fiction (1985 - 1993, 2ème série - dos violet) (2000)

     Début juillet 97, je lus dans un quotidien régional un entrefilet titré « Son jumeau était dans son ventre », relatant la découverte, dans l'abdomen d'un adolescent égyptien, du fœtus assez développé de son jumeau. Au vu de ces lignes, tout lecteur de Dr Bloodmoney ne peut que se remémorer aussitôt le livre, tant y est saisissant le couple que forme Edie Keller, la petite fille de sept ans, avec Bill, le jumeau vestigiel aux étranges pouvoirs, logé près de son appendice et avec lequel elle seule peut communiquer.

     Parmi les personnages principaux, Edie et Bill sont les seuls dont nous faisons la connaissance après le Cataclysme, et pour cause, puisqu'ils ont été conçus au jour C. C'est ce même jour, quelques heures avant la chute des bombes, que nous sont présentés les autres, tous adultes, au centre desquels se distingue le phocomèle Hoppy Harrington, doté lui aussi de pouvoirs psis (tant dans ce roman ceux qui semblent les plus à plaindre, les plus diminués, sont en réalité les plus puissants — référence biblique aux derniers et aux premiers ?). Hoppy grâce à ses pouvoirs, est un réparateur hors pair, très apprécié et jalousement protégé par les habitants de la petite communauté rurale de l'ouest du Marin County dans laquelle, sept ans après, se retrouvent la plupart des personnages et où se concentre la majorité de l'action. Depuis le Cataclysme, le monde dévasté n'est plus qu'une mosaïque de communautés similaires et de villes en ruines infestées d'animaux mutants, et le sentiment d'unité des survivants n'est préservé que grâce à l'astronaute qui, coincé depuis le jour fatal dans un satellite en orbite, sert inlassablement de disc-jockey à la planète.

     Dans un tel décor, Dick a beau jeu de glorifier une fois de plus le manuel, le détenteur de ces connaissances pratiques immédiatement applicables plutôt dévalorisé dans notre propre société. Ce sont les réparateurs (comme Hoppy), les experts en champignons, les fabricants de lunettes et de cigarettes, qui sont les gens de valeur, non les physiciens atomistes ou les psychologues. « Ce n'est pas avec de la psychologie qu 'on fait les fosses septiques », souligne le responsable de l'école.

     Ce livre, écrit en 1963 par un Dick au sommet de son art, est aussi un des plus indiqués pour faire connaissance avec l'œuvre de l'auteur. Car s'il traite un sujet archi-classique (l'holocauste nucléaire et ses conséquences est un des thèmes « bateaux » de la S-F), c'est de façon originale et personnelle, on retrouve la plupart de ses marques de fabrique : les pouvoirs psi, le pessimisme fortement teinté d'humour noir, la réflexion sur le pouvoir, l'attachement aux personnages, la perception de la réalité qui diffère selon les individus, servie par une technique de point de vue multifocale (le chapitre cinq, qui nous fait vivre sept fois la chute des bombes, à chaque fois dans la peau — ou plutôt la tête — d'un personnage différent, est sur ce point impressionnant). Cette thématique est de plus traitée sur un ton qui, allant du mélancolique au facétieux, est plus positif et par conséquent plus accessible que dans la majorité de ses autres ouvrages.

     Profanes, n'hésitez pas ! Initiés, replongez-y !

Gilles GOULLET (site web)
Première parution : 1/5/2000
dans Bifrost 18
Mise en ligne le : 9/10/2003

Cité dans les pages thématiques suivantes
Pouvoirs psychiques

Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes
Annick Béguin : Les 100 principaux titres de la science-fiction (liste parue en 1981)
Jean-Bernard Oms : Top 100 Carnage Mondain (liste parue en 1989)
Stan Barets : Le Science-Fictionnaire - 2 (liste parue en 1994)
Association Infini : Infini (1 - liste primaire) (liste parue en 1998)
Jean-Pierre Fontana : Sondage Fontana - Science-fiction (liste parue en 2002)

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 76774 livres, 88063 photos de couvertures, 72627 quatrièmes.
8553 critiques, 41789 intervenant·e·s, 1600 photographies, 3744 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.