Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Chair à supplices

Dominique BROTOT



Illustration de Michel GOURDON

Patrick SIRY , coll. Maniac n° 6
Dépôt légal : septembre 1988
160 pages, catégorie / prix : 22 F
ISBN : 2-7391-0013-2   
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
Michel, Marie-France, Noëlle, Georges, Armand St-Hubert... Ils étaient cinq plus leur guide, Vittorio, et tous avaient une bonne raison de séjourner à Praraye, « le trou le plus perdu d’Europe ». Chacun espérait y trouver le rêve, le repos, l’aventure, le salut... Et puis, il y eut cette excursion. Et l’avalanche qui faillit les engloutir. Sans doute eût-il mieux valu qu’ils périssent ainsi. Car ce qui les attendait, tapi sous cette montagne où ils croyaient avoir trouvé refuge, devait leur faire à jamais regretter d’avoir échappé à une mort brutale...
 
    Critiques    
 
     La mode des pseudonymes commençant par la lettre B bat son plein. Après Béhémoth et Berma, voilà maintenant le petit Brotot. Né en 1955 d'une mère bretonne et d'un père normand (ce sont des références sûres), Brotot n'a pas hésité à quitter sa Bretagne natale pour voyager sur les bords de la Méditerranée, puis il s'exile aux Etats Unis, mais l'appel de la mère patrie s'étant révélé plus fort que les attraits de la société du chewing gum, il est sagement rentré au bercail. Après avoir essayé de nombreux petits métiers dont vidangeur de fosses sceptiques (si ! si !) ; il découvrit un jour qu'il pouvait remplir son assiette en écrivant des histoires qui n'existent pas. Voilà un bel exemple de sagesse qui trouve enfin sa récompense dans ce premier livre qui, espérons-le, ne sera pas le dernier.
     L'histoire est simple mais efficace. Un groupe de touristes passent leurs vacances dans les Alpes et partent en randonnées dans la montagne. Tous avaient une bonne raison de séjourner à Praraye, le coin le plus perdu d'Europe aux dires des mauvaises langues. Dans ce coin désolé, ils espèrent passer quelques jours loin des tracasseries de la vie quotidienne, dans le calme, le rêve et la détente. Mais une avalanche soudaine met un terme à leur paisible excursion en les enfermant dans une caverne, véritable labyrinthe qui les conduit chez un couple plutôt singulier. Accueillis à bras ouverts par leurs hôtes, les touristes ne tarderont pas à devenir des victimes de premier choix.
     Probablement que pendant son séjour aux Etats Unis, Brotot a regretté les charmes de la cuisine française. C'est en tout cas, cette hypothèse que je soutiens pour expliquer l'étrange cuisine à laquelle vont participer les protagonistes de cette histoire. Un livre à déguster.

Frédéric KURZAWA
Première parution : 1/3/1989 dans Fiction 406
Mise en ligne le : 25/3/2007


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66468 livres, 67101 photos de couvertures, 61311 quatrièmes.
8090 critiques, 36370 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3690 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.