Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Comme une bête

Philip José FARMER

Titre original : The Image of the Beast, 1968
Première parution : USA : Essex House, 1968

Cycle : Un exorcisme vol.

Traduction de François LASQUIN
Illustration de Wojtek SIUDMAK

POCKET (Paris, France), coll. Science-Fiction / Fantasy n° 5327
Dépôt légal : janvier 1991
256 pages, catégorie / prix : 4
ISBN : 2-266-02874-X   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     La femme avait probablement les cheveux teints. Ou était-ce le pubis ?
     « Préviens-moi quand tu seras sur le point de jouir, mon chéri. J'ai une surprise pour toi.
     – Oui, oui, haleta Colben. Ça vient, je le sens !
     La femme ôta son dentier. Ça la vieillissait de trente ans. A la place, elle mit les mâchoires de fer, effilées comme des crocs, acérées comme des rasoirs.
     Le piano attaqua l' « Ouverture 1812 » de Tchaïkovski. Colben se mit à hurler.
     Un autre homme entra.
     Il était en tenue de soirée avec des chaussures de basket bleues. Ses lèvres étaient barbouillées de rouge. Il émit un petit rire sec évoquant le coin-coin d'un canard. On aurait dit une parodie de « Dracula ». Et il se mit à manger.

     Philip José Farmer est devenu célèbre en introduisant l'érotisme au sein de la S.-F américaine, traditionnellement pudibonde. Un érotisme teinté de préoccupations éthiques : le héros farmérien traverse des épreuves et en sort grandi... ou parfois diminué (version comique). Tout le monde ne peut pas être un titan !
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition Jean-Claude LATTÈS, Titres/SF (1979)


 
     L'ERE DU SPERMATOZOIQUE

     A tous ceux qui n'auraient pas lu la chose dans son édition française originale (à savoir dans la collection défunte « Chute Libre » aux éditions défuntes Champ Libre), eh bien voilà l'occasion de le faire, avec cette édition de poche dans la collection nouvellement née — et qui promet — TITRES SF, chez Lattes. Seulement attention : si vous êtes fans d'Asimov, de Delly, Clarke ou je ne sais encore qui d'autre, vous allez prendre une claque. Remarquez bien que ça risque de vous plaire tout de même et de vous faire laisser tomber Asimov and Co. Si vous résistez au premier chapitre, vous êtes sauvé.
     Ça baise et ça bande, ça éjacule, ça orgasmatrique à tour de bras et de pages, ça râle, ça suce, ça susurre, le tout sur un scénario de thriller fantastique et décor de fond SF. Ça torture, ça émascule, ça vomit, ça gicle.
     Et en prime, une postface de Sturgeon vous explique ce qu'est réellement ce bouquin tout dégoulinant de sperme, de sang et d'humeurs incertaines.
     Il y a même une suite : Gare à la bête. Avec les ingrédients précités, plus une belle dose d'humour.

Pierre PELOT
Première parution : 1/7/1979
dans Fiction 303
Mise en ligne le : 11/11/2009




 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 64882 livres, 63125 photos de couvertures, 59586 quatrièmes.
8086 critiques, 35525 intervenant·e·s, 1416 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.