Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Rendez-vous avec Rama

Arthur C. CLARKE

Titre original : Rendez-vous with Rama, 1973
Première parution : Angleterre, Londres :Gollancz, juin 1973

Cycle : Rama  vol. 1 

Traduction de Didier PEMERLE

Robert LAFFONT (Paris, France), coll. Ailleurs et demain n° (36)
Dépôt légal : mars 1983
Retirage
Roman, 304 pages, catégorie / prix : 65 FF
ISBN : 2-221-00083-8   
Genre : Science-Fiction


Autres éditions
   J'AI LU, 1980, 1985, 1987, 1994, 1996, 1997, 1998, 1999, 2002, 2005
   in Rama, l'intégrale - 1, 2006
   in Rama, l'intégrale - 1, 2007
   in Rama, l'intégrale - 1, 2008
   J'AI LU, 2008
   in Rama, l'intégrale - 1, 2014
   Robert LAFFONT, 1975, 1975, 1978

    Quatrième de couverture    
     Venant de l'espace interstellaire, un objet pénètre dans le système solaire. Au début, il n'intéresse guère les astronomes et encore mois les journalistes ; les astéroïdes et les comètes caractérisés par des orbites très excentriques sont innombrables.
     Mais cet objet n'est pas ordinaire. Une observation poussée montre qu'il est parfaitement cylindrique. Ses dimensions sont imposantes : une trentaine de kilomètres de long, une quinzaine de diamètre.
     Pour la première fois de mémoire d'homme, un navire venu d'une autre étoile traverse le système solaire.
     Avec un souci méticuleux de la vraisemblance, Arthur C. Clarke rend compte de la brève exploration de Rama, la planète artificielle. Il décrit de façon étonnamment convaincante l'agencement interne d'un engin qui voyage depuis des millions d'années et qui obéit à certains principes déjà découverts par notre science bien que l'habileté de ses constructeurs dépasse de très loin nos connaissances — ou plutôt celles de nos descendants du 22e siècle.
     Rendez-vous avec Rama a obtenu en 1974 le Prix Hugo, la seule distinction mondiale décernée à un roman de science-fiction. Arthur C. Clarke est notamment l'auteur de 2001 : l'odyssée de l'espace, dont la version cinématographique fut tournée par Stanley Kubrik.

    Prix obtenus    
British Science Fiction, Roman, 1973
John W. Campbell, Jr. Memorial, [sans catégorie], 1974
Hugo, Roman, 1974
Jupiter, Roman, 1974
Locus, Roman, 1974
Nebula, Roman, 1973

    Cité dans les pages thématiques suivantes :     

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Rendez-vous with Rama , 2003, Aaron M. Ross (Court métrage d'animation)
Rendez-vous avec Rama , 2007, David Fincher (en projet)
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition J'AI LU, Science-Fiction (1992 - 2001, 3ème série - dos violet/blanc) (1997)


     « L'air chargé se propageait le long de l'axe de Rama, tandis que l'air neutre se ruait dans la zone de basse pression ainsi dégagée... la meilleure tactique serait peut-être de naviguer à l'oreille ; en s'éloignant le plus possible de ce sifflement de mauvaise augure. Rama lui épargna l'embarras du choix. Une nappe de flammes se déploya derrière lui, emplissant le ciel... »

     En 2130, les systèmes de surveillance anti-météores détectent un immense objet entrant dans le système solaire. D'abord pris pour une comète, il s'avère que Rama (dieu du panthéon hindou) est un objet artificiel. Un équipage est aussitôt dépêché sur place pour explorer ce véritable univers de poche créé par une civilisation extraterrestre, avant qu'il ne s'éloigne à tout jamais.

     Rendez-Vous avec Rama est un grand classique de la Science-Fiction, écrit par un de ses plus célèbres maîtres. (La légende veut qu'Arthur Clarke ait été l'inventeur des satellites de télécommunication — il en a en tout cas émis l'idée le premier en présidant la British Interplanetary Society au lendemain de la Seconde Guerre). Il vit maintenant une retraite dorée au Sri Lanka (par lassitude des hivers anglais !). Clarke est également l'un des chefs de file du courant hard-science, lequel privilégie la justification scientifique dans l'écriture des textes, position qui n'est pas toujours compatible avec l'intérêt littéraire de ceux-ci : suffit pour s'en convaincre de lire les premiers textes de Clarke, comme Îles de l'Espace, indubitablement ennuyeux. Heureusement, ce roman n'est pas victime de cette volonté démonstrative, loin de là ! L'écriture est subtile. Les descriptions grandioses cohabitent avec l'action et une atmosphère mystérieuse s'installe, sous-jacente. Avec une ouverture presque identique au blockbuster mémorable de 1996 (un objet mystérieux entre dans le Système Solaire), Rama qui traite du contact (ou du non-contact) avec l'extraterrestre, est en quelque sorte un anti Independance Day. Si vous n'avez que maigrement goûté le traitement grossier et stupide du thème du contact dans le film de R. Emmerich et D. Devlin, lisez Rama ! Et si vous avez aimé ID4, essayez tout de même Rama et jugez de la différence.

     Écrit en 73, ce volume devait être le premier d'une série dont les suites tardives (Rama II, Les Jardins de Rama, Rama Révélé) ont été rédigées en collaboration avec Gentry Lee. Ce dernier a d'ailleurs collaboré au projet de la sonde Galileo envoyée vers Jupiter (pour de vrai, cette fois). Cette réédition a lieu à l'occasion de la sortie du jeu vidéo adapté de la série chez Sierra. Les premières impressions sur ce dernier sont plutôt favorables ; c'est en tout cas bourré d'interviews de Clarke et Lee. Dans la même veine que ses autres romans a succès, 2001 ou l'excellent et quasi mystique Les Enfants d'Icare, Rendez-vous avec Rama est définitivement à découvrir, et de toute urgence...

Jean-Félix LYON
Première parution : 1/2/1997
dans Bifrost 4
Mise en ligne le : 21/2/2004




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 71655 livres, 82503 photos de couvertures, 66916 quatrièmes.
8476 critiques, 38481 intervenant·e·s, 1491 photographies, 3725 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.