Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Zei

Lyon Sprague DE CAMP

Titre original : The Search for Zei, 1962
Première parution : Avalon Books, 1962

Cycle : Krishna / Zeï  vol. 1 

Traduction de Michel RIVELIN
Illustration de Atelier Pascal VERCKEN

LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES (Paris, France), coll. Le Masque Science-Fiction n° 32
Dépôt légal : 4ème trimestre 1975
Roman, 256 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7024-0431-6
Format : 11,0 x 16,5 cm  
Genre : Science-Fiction


Autres éditions

Sous le titre Zeï   OPTA, 1971

    Quatrième de couverture    
     A quelque vingt cinq degrés au nord de l'équateur de Krishma s'étend la Mer Danjao, la plus grande étendue d'eau de la planète. Là se cache le Sungar, empire de légende et de mystère. Sous les rayons torrides de Rogir pourrissent lentement les galères pointues de Dur et les trirèmes ventrues de Jazmurian prises dans l'étreinte impitoyable de ce vaste continent flottant mi-aquatique, mi-végétal.
     Même les violents orages qui sévissent dans cette partie de la planète arrivent à peine à rider la surface de cet immense marécage glauque. Pourtant, parfois apparaît un bouillonnement sinistre qui révèle la présence des monstres qui règnent en maîtres incontestés des profondeurs, le plus redoutable étant le gvàm, autrement appelé le harponneur.

     Né en 1907 à New-York, Sprague de Camp fut un des piliers d'Astounding. Plus récemment, il tourna son intérêt vers l'archéologie et l'Heroic-Fantasy. Comme auteur de SF il aime à traiter de façon non conventionnelle les thèmes classiques. Ainsi Zeï est un Space Opera humoristique dans la tradition de John Carter.

Jacques Van Herp
 
    Critiques    
 
     Cette première partie d'un « space-opera » paru dans Astounding en 1950, et déjà publié en France en Galaxie-bis (n° 22 pour Zei, n° 27 pour sa suite, La main de Zei), est, selon van Herp, « humoristique » et « non conventionnelle » : qu'y a-t-il de si original à transposer sur « la planète Krishna » les vieux clichés du colonialisme, religions et mœurs « pittoresques » et... odeurs insupportables ? Quant à l'humour, il est pesant comme un « bishtar » (à deux trompes, ne pas confondre !). La psychologie (complexe d'Œdipe de l'explorateur, matriarchie du royaume de Qirib) reste au niveau de la calembredaine, et le style est digne de Ponson du Terrail : le traducteur est-il responsable de perles du genre de « Dirk... se rapprocha instinctivement de son compagnon pour diminuer la distance entre eux » ? En ce cas, S. de C. n'a pas de chance, car il y en avait de belles aussi dans Le règne du gorille ! Mais, selon le Sadoul, c'est désopilant : alors voyez si vous êtes plus faciles à désopiler que moi !

George W. BARLOW
Première parution : 1/5/1976 dans Fiction 269
Mise en ligne le : 1/1/2014


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69447 livres, 77795 photos de couvertures, 64543 quatrièmes.
8384 critiques, 36829 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3710 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.