Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Bran Mak Morn

Robert E. HOWARD

Titre original : Worms of the Earth, 1974
Première parution : Donald M. Grant, 1974

Traduction de François TRUCHAUD
Illustration de Jean-Michel NICOLLET

NOUVELLES ÉDITIONS OSWALD (NéO) (Paris, France), coll. Fantastique / SF / Aventure n° 60
Dépôt légal : novembre 1982
Recueil de nouvelles, 190 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7304-0175-X   
Genre : Fantasy



    Quatrième de couverture    
     Bran Mak Morn, le loup de la bruyère, le roi des Picts (la race oubliée), le chef des hommes des ténèbres, homme solitaire et taciturne, fier et révolté, barbare et sauvage, roi de la lande et des êtres oubliés par l'Histoire, Bran Mak Morn se bat pour sa liberté et pour celle de son peuple, face aux Romains, les envahisseurs sans pitié.
     Dans « Les rois de la nuit », c'est Kull, le roi atlante de Valusie, qu'il appelle à son aide, mais dans « Les vers de la Terre » (que Lovecraft qualifiait de « chef-d'œuvre macabre » et qui est considéré outre-atlantique comme l'une des meilleures nouvelles jamais écrites par Howard) c'est aux rejetons des Ténèbres et à de sombres maléfices qu'il a recours. Car Bran Mak Morn, l'un des héros les plus puissants de Howard, est aussi l'un des plus sombres et des plus désespérés. Pour lui, qui est le roi des ombres, des illusions et de la vanité des choses, seul compte l'instant présent : les ères se succèdent et l'oubli du Temps recouvre les hommes à jamais.
     Après Le pacte noir, L'homme noir, Kull le roi barbare, Solomon Kane, Le retour de Kane..., en attendant Cormac Mac Art, Agnès de Chastillon, Dennis Dorgan, El Borak, et bien d'autres héros exemplaires jaillis du cerveau génial de Howard, grand conteur devant l'Éternel, fasciné par le passé et l'Histoire, découvrez la flamboyante saga de Bran Mak Morn ! Un univers féroce et barbare, imprégné de fantastique, de magie noire, de folie guerrière et de sang ! Une heroic fantasy épique qui se passe en Bretagne, sous l'occupation romaine.

     Robert E. Howard est né en 1906 à Peaster (Texas, USA). Il s'est suicidé en 1936. Quinze ans de création littéraire lui ont suffi pour devenir l'un des maîtres du fantastique et de l'heroic fantasy de ce siècle. Outre les cinq ouvrages déjà cités — et que nous avons tous publiés dans cette collection qui s'enrichira bientôt de Cormac Mac Art — on peut lire de lui (dans la collection Titres/SF que Marianne Lecomte dirige chez Lattès) la série bientôt complète des Conan dont John Milius a tiré, avec le succès que l'on sait, son film Conan le barbare. Mais avant le cinéma, aux USA, les « comics » avaient rendu célèbres les principaux personnages imaginés par Howard, ce qui, bien qu'avec retard, devient également vrai chez nous.


    Sommaire    
1 - François TRUCHAUD, Préface, pages 5 à 8, préface
2 - Avant-propos, pages 9 à 14, introduction, trad. François TRUCHAUD
3 - La Race oubliée (The Lost Race), pages 15 à 30, nouvelle, trad. François TRUCHAUD
4 - Les Hommes des ténèbres (Men of the Shadows), pages 30 à 55, nouvelle, trad. François TRUCHAUD
5 - Les Rois de la nuit (Kings of the Night), pages 56 à 95, nouvelle, trad. François TRUCHAUD
6 - Un chant de la race (A Song of the Race), pages 95 à 99, poésie, trad. François TRUCHAUD
7 - Les Vers de la terre (Worms of the Earth), pages 99 à 135, nouvelle, trad. François TRUCHAUD
8 - Fragment (Fragment), pages 135 à 138, nouvelle, trad. François TRUCHAUD
9 - Le Crépuscule du dieu gris (The Grey God Passes), pages 139 à 176, nouvelle, trad. François TRUCHAUD

 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69591 livres, 78370 photos de couvertures, 64698 quatrièmes.
8417 critiques, 36938 intervenant·e·s, 1477 photographies, 3711 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.