Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Saison des conquêtes

Fabrice COLIN


Cycle : Winterheim  vol. 2 


Illustration de Arnaud CREMET
Illustrations intérieures de Julien DELVAL

J'AI LU (Paris, France), coll. Fantasy (2000 - 2007) n° 6336
Dépôt légal : janvier 2003, Achevé d'imprimer : 17 janvier 2003
224 pages, catégorie / prix : H
ISBN : 2-290-32042-0
Format : 11,0 x 18,0 cm  
Genre : Fantasy

Édition définitive revue par l'auteur.


Autres éditions
   in Winterheim, J'AI LU, 2012
   in Winterheim, 2013
   in Winterheim, 2013
   MNÉMOS, 1999
   in Winterheim, PYGMALION, 2011

    Quatrième de couverture    
À peine s'étaient-ils trouvés que Janes et Livia devaient déjà se séparer, victimes de la perfidie du Ksaar Asraan.
Tandis que la jeune femme reste prisonnière du tyran, Janes, désespéré, a fui vers le royaume de Lys, la contrée des magiciens-poètes. Un jour pourtant, un étrange bateleur vient lui demander de retrouver l'Anthémion, l'anneau sacré, dont pourrait dépendre le sort de son aimée. Or, selon la prophétie, cet artefact doit précipiter rien moins que la chute d'Asgard et la mort des dieux.
Mais dans l'ombre, faeders et dragons intriguent toujours pour réaffirmer leur emprise sur les hommes. Inexorablement, le souffle de la guerre se propage...
 
Fabrice Colin est né en 1972. Infatigable explorateur des sentiers du merveilleux, il en propose une vision tour à tour drôle (À vos souhaits) ou romantique (Vestiges d'Arcadia), pour les plus jeunes (Les enfants de la Lune) ou les adultes (son très personnel Or not to be), avec une exceptionnelle maestria narrative. Il célèbre ici les fascinantes noces de la mythologie nordique, du conte de fées et de la tragédie shakespearienne.
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition MNÉMOS, Légendaire ()


     Ce deuxième tome de Winterheim séduit à nouveau dès les premières lignes par la force des tableaux que sait peindre Fabrice Colin. On y voit par exemple des rois-poètes se lancer à l'assaut du clair-obscur en quête d'essences de rêves, que des paroles pourront modeler afin d'incarner une nymphe d'amour perdue...

     Si les images demeurent le point fort du roman, l'action marque une pause : il n'y a pas d'événement majeur, et l'intrigue est centrée sur un voyage destiné à trouver l'anneau d'Anthémion, tandis que les personnages - humains, dieux et draakens - jouent une tragédie, une partie complexe qui n'est pas gagnée d'avance.
     L'histoire d'amour de Janes et Livia devient ainsi un long et magnifique chant lyrique, foisonnant d'images oniriques et poétiques, qui nous entraîne de façon quasi-hypnotique vers le troisième et dernier tome.
     La partie centrale, autour des saltimbanques, est cependant moins marquante, davantage dans la tradition des équipages hétéroclites qui abondent en fantasy. Heureusement Colin ne laisse jamais longtemps la narration s'amollir, et les visions fabuleuses dont il a le secret reprennent vite leur droit : son style envoûtant fait encore des merveilles.

     A noter que l'ouvrage s'ouvre sur des excuses... L'auteur et l'éditeur se désolent pour le "désagrément" occasionné à "certains lecteurs" par la "facétie littéraire" que constituent les récits enchevêtrés des rêveries de Janes et Livia... passage que nous avions justement admiré dans la critique du premier volume ! Souhaitons que les quelques plaintes de ces lecteurs mal réveillés ne dissuadent pas l'auteur d'enrichir ses textes d'audaces formelles que bien d'autres savent goûter lorsqu'elles sont aussi remarquablement réussies !

Pascal PATOZ (lui écrire)
nooSFere




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66601 livres, 67413 photos de couvertures, 61462 quatrièmes.
8090 critiques, 36422 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3690 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.