Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Secret de Sinharat

Leigh BRACKETT

Titre original : The secret of Sinharat, 1964
Première parution : Ace, 1964
Cycle : Le Livre de Mars  vol. 2 

Traduction de Pascale AUBIGNAN
Illustration de Philippe CAZA

J'AI LU (Paris, France), coll. Science-Fiction (1970 - 1984, 1ère série) n° 734
Dépôt légal : 1er trimestre 1977, Achevé d'imprimer : 21 mars 1977
Réédition
Roman, 128 pages, catégorie / prix : 1
ISBN : néant
Format : 11,0 x 16,5 cm
Genre : Science-Fiction

Autres éditions
   in Le Grand Livre de Mars, BÉLIAL', 2008
   in Le Livre de Mars, OPTA, 1969
   POCKET, 1989
   in Le Grand Livre de Mars I, 2011

Quatrième de couverture
     Leigh Brackett est née en 1915 aux États-Unis. Elle devint très jeune un auteur de science-fiction réputé mais s'est aussi intéressée à d'autres formes littéraires. Elle a collaboré à de nombreuses œuvres cinéma­tographiques de Hollywood. Elle est l'épouse d'Edmond Hamilton.
 
     Quel secret se cache derrière les yeux d'or de Delgaun, le seigneur de Walkis, la cité maudite des terres martiennes ? Quels liens mystérieux l'unissent à Berild, la reine aux cheveux de flammes ?
     Agent au service de la police de contrôle terrienne, Eric John Stark a été engagé comme mercenaire avec d'autres chefs barbares par Delgaun. Celui-ci se prépare à entraîner son peuple de misère, les habitants des Terres Sèches, à la conquête des riches États-Cités. Mais un étrange pressentiment envahit Stark : les chefs de cette armée prête à se lancer dans une guerre qui va ensanglanter la moitié de la planète semblent victimes d'une puissance diabolique...
     Stark découvrira-t-il la vérité dans Sinharat, la ville de corail où les Rama, ces êtres qu'on disait dis­parus depuis des milliers d'années, ces immortels voleurs de vie, ont enfoui le secret du Transfert des Esprits ?
Critiques

     Ces deux premiers tomes du Cycle de Mars, intégralement publié par Opta en 69 (Le livre de Mars, CLA 21 — mais le troisième est composé uniquement de nouvelles) sont du Brackett première manière (la meilleure !), où l'auteur sait joindre la politique (chronique d'une colonisation et d'un ethnocide clairement fustigés) et l'épique (le style dru et coloré fait penser souvent à E.R, Burroughs), l'ethnologique (la civilisation de Mars, décrite en profondeur) et le mythique (influence possible de Lovecraft quant aux ténébreux secrets des cités englouties...). Bref un chef-d'œuvre de la fin de l'âge d'or, à lire ou à relire absolument.

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire) (site web)
Première parution : 1/7/1977 dans Fiction 282
Mise en ligne le : 8/4/2012

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 72591 livres, 86395 photos de couvertures, 67917 quatrièmes.
8502 critiques, 39078 intervenant·e·s, 1501 photographies, 3731 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.